Le comédien Patrick Labbé ne voulait pas partir de District 31 «Je serais resté»

Le comédien commente son départ

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On a eu droit à un épisode particulièrement bouleversant, jeudi soir, à District 31. Ça faisait déjà un bon moment qu'on sentait que les choses ne tournaient pas rond avec Laurent Cloutier et c'était de plus en plus évident que les choses allaient mal se terminer. On ne savait pas si c'est Laurent lui-même qui allait perdre les pédales et poser un geste qu'il allait regretter envers le commandant Chiasson ou Patrick Bissonnette.

C'est plutôt Laurent lui-même qui a perdu la vie à la fin de l'épisode présenté jeudi soir. L'ancien lieutenant du 31 qui était désormais membre des services secrets canadiens s'est fait descendre par balles dans sa voiture alors qu'il devait se rendre souper chez son vieux chum Daniel.

En entrevue avec Le Journal de Montréal, le comédien Patrick Labbé a confirmé que ce n'était pas son choix que de quitter la gang du 31. « Je serais resté. Je m’ennuie déjà », a-t-il déclaré en entrevue avec Le Journal.

On apprend que le personnage de Laurent Cloutier devait initialement participer uniquement aux 16 premiers épisodes de la 1re saison. Finalement, c'est à la toute fin du 484e épisode que son personnage a quitté la quotidienne pour de bon.

« District, c’est une machine de guerre. C’est tellement de coordination et d’efficacité. Tout le monde donne son 120 %. C’est un exemple à suivre. », affirme le comédien qui est extrêmement reconnaissant d'avoir pu participer à cette extraordinaire aventure. Et si Daniel va s'ennuyer de son vieux chum Laurent, le comédien va également s'ennuyer de son vieil ami Gildor Roy.

« Je m’ennuie de Gildor, affirme-t-il. On s’est connu quand j’avais 17 ans. J’ai joué avec sa sœur. J’ai joué avec ses deux frères. On s’aime depuis longtemps. Ça paraissait à l’écran. »

On a adoré le détester. On a appris à le trouver attachant malgré tout. Et on a compris que malgré ses manières cavalières et son air de bad boy, c'était d'abord et avant tout un homme de coeur avec un bon fond. Mais on doit se rendre à l'évidence: Patrick Labbé est un grand comédien qui nous a offert un personnage mémorable pendant un peu plus de quatre saisons.

Une chose est sûre: on va s'ennuyer de Laurent Cloutier.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook District 31