LA VOIX: Les juges ont été complètement ébahis, dimanche: «Tu pourrais nous coacher»

Wow!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C'était le deuxième dimanche des auditions à l'aveugle de cette huitième saison de La Voix et si son certains observateurs la soirée n'a pas été aussi spectaculaire que celle présentée une semaine plus tôt, on a tout de même assisté à ce qui est fort probablement la meilleure prestation depuis le début de la saison. C'est vers la fin de l'émission que Jason Valentino, un Jamaïcain de 32 ans installé à Montréal depuis quatre ans, a complètement déstabilisé les quatre coachs, en plus de créer une véritable onde de choc sur les médias sociaux.

Dès les premières notes de la chanson Jealous, de Labrinth, Marc Dupré s'est retourné en invitant fortement les trois autres coachs à appuyer sur leur bouton rouge. Tout de blanc vêtu, se déplaçant en béquilles, Jason Valentino a offert une prestation qui lui a valu des commentaires très (très!) élogieux de la part des quatre coachs.

Après une longue ovation bien méritée, c'est tout d'abord Marc Dupré qui a pris la parole. « Ta voix c'est un cadeau du ciel. Pour moi, c'est un don. On est assis dans cette chaise-là pour une chose: pour vivre des moments comme ça. C'est un de mes plus beaux moments ici. C'est exceptionnel! »

« Tu pourrais nous coacher », a ajouté Pierre Lapointe. 

« J'ai vraiment l'impression que t'es une coche en haut de tout le monde », a déclaré pour sa part Garou qui n'a pas hésité à comparer son talent à celui de Yama Laurent, grande gagnante de La Voix 2018.

C'est finalement Marc Dupré qui aura la chance de compter le talentueux chanteur dans son équipe. Il faut dire que Jason Valentino est un bon ami de Rafaëlle Roy, qui a été finaliste de l'équipe Dupré, l'an dernier. Ce n'est probablement pas un hasard s'il a choisi le beau Marc.

Pour Hugo Dumas, dans La Presse, Jason Valentino nous a offert le premier grand frisson de la saison.

« Le Jamaïcain Jason Valentino, 32 ans, installé à Montréal depuis quatre ans, a renversé la foule avec son interprétation de la pièce Jealous de l’auteur-compositeur-interprète britannique Labrinth.

Garou a même comparé Jason Valentino à Yama Laurent, championne de La voix en 2018. C’est Marc Dupré qui a finalement recruté ce joueur étoile dans son équipe. »

Vous pouvez revoir cette grande performance juste ici, sur le site de La Voix.

À LIRE ÉGALEMENT:

Joanie Gonthier a dû être hospitalisée le jour de la St-Valentin

La petite Gisèle a trois ans aujourd'hui et Marie-Mai souligne le tout avec une photo incroyable

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Voix · Crédit Photo: La Voix