LA VOIX: Élyzabeth Diaga surprend le public et épate les coachs en faisant son grand retour

Quelle performance!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Deux semaines après que Suzie Villeneuve ait surpris tout le Québec en faisant un grand retour à La Voix, on a eu droit à un autre retour alors qu'Élyzabeth Diaga s'est présentée sur la scène de La Voix et a offert une performance qui n'a laissé aucun doute quant à son talent de rockeuse. Avec une interprétation toute en puissance et en énergie de la chanson Crazy on you, de Heart, la femme de 51 ans a réussi à convaincre Marc Dupré, Garou et Pierre Lapointe de se retourner. 

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais elle a été en nomination comme Révélation de l'année à l'ADISQ en 1997. Cette année-là, c'est Lise Dion qui était repartie avec le Félix, tandis qu'Élyzabeth Diaga était en nomination aux côtés de Dubmatique, Fred Fortin et Claire Pelletier.

23 plus tard, la voilà de retour par la grande porte et c'est dans l'équipe de Marc Dupré qu'elle s'alignera au cours des prochaines semaines. Elle s'inscrit déjà comme une candidate sérieuse pour se rendre très loin dans la compétition. 

Voici certains des commentaires laissés sur les médias sociaux suite à sa prestation:

« Tellement heureux de voir @ElyzabethDiaga
à #LaVoixTVA.Une bête de scène avec un voix ex-tra-or-di-nai-re. Il est temps que le public apprenne à la connaître »

« #lavoixtva Elysabeth Dyaga wow ! j'ai son album ici ..une je penses a jamais vraiment u sa chance au quebec apres son album eponyme »

Sur son site Web, on peut lire:

Fille de la soprano montréalaise Nicole Lorange et du sculpteur espagnol Kieff Grediaga, c’est toute jeune qu'Elyzabeth se passionne pour les arts de la scène. 

Chant, danse, théâtre et voyages autour du monde font partie de son quotidien et lui tracent un parcours des plus atypiques.

Malgré les influences classiques à la maison, c’est son côté rebelle qui la poussera dans les sillons du rock lorsque, à New York où elle accompagne sa mère qui chante au Metropolitan Opera, elle voit le tout premier vidéoclip de Pat Benatar sur MTV. Une chose qu’elle a en commun avec la chanteuse, c'est qu'elle aussi avait une maman cantatrice.

Ce style lui permet une plus grande liberté d’expression et après avoir participé à une comédie musicale sur une musique de Vic Vogel à l’âge de 17 ans c'est à l'âge de 18 ans qu'elle se joint à un premier groupe de reprises ¨Fairlites ¨avec lequel elle apprend les rudiments de la tournée.

Après avoir joué en duo dans quelques formations c'est au début des années 90 qu'elle forme son propre groupe ¨Dizzy Miss Lizzy¨ avec lequel elle part à la conquête des scènes du gros circuit des bars du Québec en interprétant les plus grands succès rock et top40 des années 90.

Durant cette période elle participe au Festival d’Espagne et d’Amérique latine dont elle est la porte-parole et à l’album LES AILES DU FEU chantant le NO PASARAN du compositeur Philippe Leduc enregistré avec un orchestre symphonique au Rudolfinum de Prague.

En 1996 elle sort sur étiquette Disques Victoire un premier album éponyme comprenant le succès radio et vidéo TOUCHE PAS.  La vidéo met en lumière des femmes fortes qui assument leur droit d’être bien dans leur peau sans toutefois être objectifiées. Elle demeure une vidéo marquante dans sa carrière et en quelque sorte le précurseur de QoR.

Voici le clip de sa chanson Touche pas:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Voix · Crédit Photo: La Voix