Isabelle Racicot subit une mastectomie

Isabelle Racicot a dû se faire enlever partiellement un sein

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Depuis quelques temps, plusieurs personnalités connues s'ouvrent quant à leurs problèmes de santé. Malheureusement, plusieurs d'entre-elles sont atteintes ou ont été atteintes d'un cancer. 

Ce jeudi, c'était au tour d'Isabelle Racicot de s'ouvrir sur un problème de santé. La belle animatrice s'est ouverte dans un texte sur son blog, dévoilant qu'elle a dû subir une mastectomie partielle, récemment.

Le texte porte le titre «un bout de sein en moins». En voici un extrait:

«Tout a commencé un soir de septembre 2017, devant la télévision. Je ne sais pas pourquoi j’ai pensé que ce serait une bonne idée de faire mon auto-examen des seins, surtout que j’avais vu mon médecin de famille quelques semaines plus tôt, mais j’ai décidé de procéder. Vous savez de quoi je parle ? Le geste que l’on pose toujours avec un petit stress parce qu’on ne veut pas sentir une bosse ! Contrairement aux fois antérieures, j’ai senti quelque chose d’anormal. Je me suis dit que j’hallucinais.

— Mon amour, peux-tu toucher mon sein ?

J’ai retâté mon sein deux jours plus tard et cette fois, j’ai demandé à mon mari d’en faire autant. Lui, trop excité à l’idée qu’un mardi soir random, je lui demande de me prendre le sein, et moi, les doigts croisés dans l’espoir qu’il ne trouve rien mais ça ne lui a pris que quelques secondes pour découvrir la nouvelle bosse dans mon sein droit. L’avantage d’être mariés depuis 18 ans, c’est qu’il connaît mon corps par cœur. Le désavantage, c’est qu’on fait rarement l’amour un mardi soir… mais là, je m’égare!»

«Biopsie no 2 : janvier 2018

Trois semaines plus tard, le résultat est plus clair. Il n’y a pas de cellules cancéreuses, mais une masse inhabituelle est présente. Il faut maintenant aller consulter une chirurgienne-oncologue.»

«Avril 2018

Je suis assise devant une femme brillante, chaleureuse et sympathique, Dr. Erica Patocskai. Elle est une des chirurgiennes-oncologues du CHUM, et décortique avec moi les résultats des biopsies. Elle m’explique mes options : attendre que la masse se transforme en cancer ou la faire enlever maintenant. Je lui demande ce qu’elle ferait si elle était à ma place et elle me répond sans hésiter qu’elle la ferait enlever tout de suite, et c’est aussi ce que je lui réponds.»

Afin de lire la suite de l'extrait, cliquez ici.

Source: Picoum.com · Crédit Photo: Picoum