Il y a une grande différence dans l'attitude des coachs cette année à La Voix

Un grand changement

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
508 508 Partages

On a eu droit au troisième dimanche soir des auditions à l'aveugle de cette septième saison de La Voix. Déjà, on sent qu'une tendance est en train de s'installer. Et on doit dire qu'on aime beaucoup cette nouvelle attitude des coachs Lara Fabian, Marc Dupré, Éric Lapointe et Alex Nevsky. Si plusieurs critiques ont reproché aux juges d'être beaucoup trop complaisants envers les candidats, au fil des ans, cette année c'est différent.

Moins d'envolées lyriques, moins de métaphores et de surenchères verbales. Et sérieusement, ça fait du bien. Dans sa chronique de lundi publiée dans La Presse +, le journaliste culturel Hugo Dumas a d'ailleurs noté cette différence qui est marquante. Voici quelques extraits de sa chronique que l'on vous suggère fortement de lire en intégralité sur le site de La Presse:

« Les quatre coachs de La voix 7 ont vraiment mis la pédale douce sur les envolées lyriques et les métaphores grandiloquentes. Encore hier soir, la justesse et la concision des interventions de Lara, Marc, Éric et Alex tranchaient nettement avec les montagnes de compliments sirupeux qui dégoulinaient sur les candidats de 2018, même sur ceux et celles qui avaient été recalés. C’est franchement mieux et plus pertinent cette saison-ci.

Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore entendu de « voix en forme de prisme où passent toutes les lumières de sa dimension » ni vu de nymphe sylphide assise directement sur les genoux du bon Dieu. Merci pour la retenue.

Après la prestation de la rousse Dahlia, 17 ans, de Chicoutimi, on a senti un léger dérapage quand Alex Nevsky a parlé « d’un espace onirique complètement engagé », mais le gouvernail a été rapidement redressé. »

Il est vrai que les quatre coachs ont beaucoup complimenté le jeune Vincent Chouinard, après son impressionnante performance au piano sur la chanson New York state of mind. Mais le jeune homme est bourré de talent et les commentaires à son égard étaient justifiés. Les internautes ont d'ailleurs été subjugués par sa prestation. 

On a déjà hâte à dimanche prochain pour le quatrième dimanche des auditions à l'aveugle. On a l'impression qu'on n'a pas fini de découvrir des talents québécois exceptionnels. C'est donc un rendez-vous dimanche soir prochain dès 19h sur les ondes de TVA. 

Partager sur Facebook
508 508 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Instagram