Hubert Lenoir menace de se suicider en direct sur le plateau de TLMEP

Ça fait peur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,522 3.5k Partages

On savait que le passage du controversé chanteur Hubert Lenoir sur le plateau de Tout le monde en parle allait créer de très vives réactions. Dans la bande-annonce de l'épisode on avait eu un aperçu de son accoutrement original (c'est le moins que l'on puisse dire!) et on s'attendait à ce que son look retienne l'attention, lui qui avait notamment un coeur en barbelé maquillé en plein visage. 

«Les gens sont malheureux en général.»

Ce à quoi le fou du roi Dany Turcotte a répondu: «C'est pas ton cas!». Et Hubert Lenoir a immédiatement répondu: «Je ne dirais pas que je suis heureux, mais j'ai confiance en moi.»

Quelques minutes plus tard, Guy A. Lepage lui a demandé de parler du tollé de réactions qu'a suscité sa performance à La Voix, il y a quelques mois, alors qu'il a notamment révélé son tatouage sur la fesse d'une fleur de lys qui éjacule à plus d'un million de personnes en même temps.

«Je me rappelle avoir ouvert Twitter quelques heures après. J'étais en train de chier en plus. C'est don' ben fucktop ce qui passe. Je sentais que c'était principalement mauvais ce qui venait de se passer. Je m'en foutais un peu mais je me disais que j'aurais pas dû aller là finalement. Mais définitivement, ma vie a changé. Quand j'ai sorti l'album, j'étais rien, j'étais pauvre. Mais après un moment c'est difficile que ces choses-là ne t'affectent pas du tout. 

Dernièrement ça devient plus difficile. Je ne sais pas pourquoi.»

«Ben peut-être que c'est parce que tu es de plus en plus connu, donc de plus en plus de gens ont une opinion sur toi?», a répondu l'animateur Guy A. Lepage. 

«Ouais, j'ai un peu le goût de me crisser en feu ces temps-ci», a alors déclaré Hubert Lenoir. Une affirmation qui a créé un immense malaise sur le plateau.

L'invitée qui a suivie Hubert Lenoir était nulle autre que la grande Béatrice Picard. Rayonnante comme à son habitude, la comédienne de 89 ans contrastait fort avec l'énergie de Lenoir, qui semblait complètement perdu, voire éteint à ses côtés.

Sur Twitter, les internautes ont été nombreux à réagir au passage du controversé chanteur. Voici quelques commentaires laissés sur le média social.

«OK, malaise. Hubert Lenoir qui dit avoir le goût de se crisser en feu... à côté de Michel Courtemanche. Pas fort. C’est dommage, parce que cet artiste a beaucoup de talent. Mais la provocation a ses limites. »

«J'espère qu'elle aura donné le goût de vivre longuement a mon petit il me semblait si triste ce soir,il regardait toujours en bas, j'aimerais lui dire que tout se règle dans la vie,qu'il n'hésite pas à se confier,y a des gens qui l'aiment.»

«Yé tellement hot Hubert Lenoir! J'en veux plus des artistes comme lui. Crisse-toi pas en feu man ?»

«J’ai vu environ 5 minutes de TLMEP, Hubert Lenoir, pas certaine que la popularité sera bénéfique pour cet enfant!»

«Hubert Lenoir... je ne le respect pas, je ne l’aime pas, et je ne l’encourage surtout pas a avancer. Je trouve qu’il ruine l’image des autres jeunes artistes émergents qui EUX méritent d’être entendues. C’est seulement un être qui recherche la gloire et la célébrité!!!!!!!!!!!!!!»

«J’espère que s’est rendu compte comment il a été out of line avec Hubert Lenoir qui faisait part de ses états d’âmes. »

Dans sa chronique, le chroniqueur télé Richard Therrien y est allé du commentaire suivant:

«Un peu mitigé sur le passage d'Hubert Lenoir, qui arborait un cœur noir au visage et un gilet portant l'inscription «Chaos». L'artiste était particulièrement difficile à saisir dimanche. On connaît le personnage, on l'adore pour ce qu'il est, mais il paraissait tourmenté. Au point de dire : «J'ai un peu le goût de me crisser en feu ces temps-ci.» Une affirmation qui a laissé l'assistance médusée, alors qu'on venait de parler de détresse psychologique avec Michel Courtemanche, et fait dire à Dany Turcotte : «On dit pas des affaires de même.» Provocation ou réelle détresse? Difficile à dire. Chose certaine, ces propos ne devraient jamais être pris à la légère. Guy A. a bien fait de se montrer bienveillant.»

On espère vraiment que le cri du coeur d'Hubert Lenoir ne cache pas un mal de vivre plus large que ce qu'on a vu dimanche soir. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, il faut reconnaître que le jeune homme a un talent indéniable et qu'il est amène un vent de changement bienvenu à travers la colonie artistique québécoise. Mais une chose est sûre: son troublant message de dimanche soir fait peur.

Pour ceux qui n'ont pas vu son entrevue, elle est disponible ici:

Partager sur Facebook
3,522 3.5k Partages

Source: Tout le monde en parle
Crédit Photo: Tout le monde en parle