Grande nouvelle pour tous les propriétaires de chien du Québec...

Il était temps!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
432 432 Partages

Si vous êtes comme nous et que votre amour pour les chiens fait partie intégrante de votre vie, sachez que le gouvernement du Québec vient de nous faire le plus beau des cadeaux.

Voyager avec son chien à l'extérieur du pays peut être difficile, mais voyager dans sa propre province avec nos amis poilus ne devraient pas l'être.

Alors que de plus en plus d'hôtels permettent aux vacanciers d'amener leur chien avec eux, la plupart des parcs nationaux de la province - les plus belles réserves naturelles du Québec - interdisaient aux visiteurs d'entrer sur les sites avec leur compagnon canin... avant aujourd'hui!

En effet, à la suite d’un projet-pilote débuté en 2016 et mené jusqu’à maintenant dans cinq parcs nationaux du Québec, la Sépaq prévoit autoriser les chiens dans la majorité des parcs dès le printemps prochain.

Dès le 17 mai 2019, les chiens seront admis dans tous les parcs nationaux du Québec, à l’exception des parcs nationaux d’Anticosti et de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. L'accès des chiens est cependant limité à certains endroits. Les endroits où les chiens sont permis varient d’un parc national à l’autre.

Concernant les chiens potentiellement dangereux - on pense d'entrée de jeu aux pitbulls, le Règlement sur les parcs ne fait aucunement de distinction entre les races. La Sépaq se réserve le droit d’expulser tout chien au comportement agressif.

RÈGLES D'ENCADREMENT À L'INTENTION DE LA PERSONNE RESPONSABLE D'UN CHIEN 

En tout temps, le chien doit rester dans les endroits autorisés. Le chien doit être tenu en laisse* (d’une longueur maximum de 3 mètres) et sous surveillance en tout temps. 

La personne responsable d'un chien présentant un comportement agressif devra quitter l'établissement avec le chien concerné. La personne responsable doit immédiatement ramasser les excréments de son animal et en disposer de façon hygiénique. 

Le chien qui aboie, qui hurle ou qui nuit au bien-être, à la quiétude et à la sécurité des autres visiteurs n'est pas toléré. 

Le chien doit passer la nuit dans le même équipement de camping et en compagnie de la personne qui en est responsable. 

Le chien ne doit jamais être laissé dans un équipement de camping, quel qu’il soit (tente, tente-roulotte, roulotte, motorisé, etc.), en l’absence du responsable du chien ou d'une personne désignée à cet effet. 

IMPORTANT: Toute personne qui contrevient à l’une ou l’autre de ces règles est susceptible de devoir quitter le territoire et/ou de recevoir un constat d’infraction, le cas échéant. En aucun temps, le chien n’est admis dans d’autres bâtiments ou types d’hébergement que ceux spécifiés. * Dans les réserves fauniques, durant la période de chasse au petit gibier, les chiens de chasse peuvent être gardés dans leur cage située à l'extérieur du chalet ou dans le véhicule de leur maître.

Partager sur Facebook
432 432 Partages

Source: SÉPAQ · Crédit Photo: Instagram