Ginette Reno s'est fait refuser une proposition complètement folle!

Ça aurait été parfait!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
137 137 Partages

Ginette Reno vient de lance un album À jamais, et à 72 ans, la chanteuse semble en pleine forme!

Dans le cadre du lancement du disque, Ginette Reno s'est entretenue avec le magazine 7 Jours... et une question à propos d'une chanson intitulée "La grosse" et qui figure sur le disque a particulièrement retenu notre attention, car elle contient une anecdote absolument savoureuse.

«Cette chanson me rappelle une anecdote alors que j'étais en spectacle à Saint-Tite. Mon fils Pascalin était avec moi et, dans l'après-midi, il se promène et va jouer à des jeux d'adresse. Il entend alors le propriétaire du kiosque dire que c'est "la grosse toutoune" qui chante ce soir, en parlant de moi. Mon fils prend alors ma défense et lui demande d'arrêter d'insulter sa mère. L'homme, ne croyant pas que j'étais sa mère, lui dit que s'il revenait avec moi, il lui donnerait le plus gros des toutous du kiosque. J'y suis allée et on est repartis avec le plus gros des oursons. Le soir du spectacle, je l'ai mis sur le piano. "La grosse", pour moi, est une chanson importante. Elle est souffrante à chanter, mais je l'aime et je pense que ça va devenir une grande chanson de mon répertoire."- Ginette Reno

D'ailleurs, cette chanson et son titre ont beaucoup fait jaser cette semaine, à l'ère de la rectitude politique... La chroniqueuse Sophie Durocher a d'ailleurs applaudi l'audace de Ginette, tout en se désolant du manque d'audace des gens de marketing qui ont refusé son idée de publicité complètement folle.

"Les gens la traitent de grosse ? Au lieu de se rouler en petite boule et de se complaire dans sa victimite, Ginette Reno a décidé de reprendre à son compte ce mot devenu tabou. Pas « enveloppée », pas « ronde », pas « taille plus », pas de « célébration de la diversité corporelle ». Non, grosse.

Je ne sais pas pourquoi son entourage ne l’a pas laissée intituler son album La grosse. Ça aurait été trop savoureux d’entendre les plaignards habituels s’offusquer que l’on banalise ainsi la « grossophobie ».

Et quel dommage qu’ils n’aient pas embarqué dans son idée folle d’affiche géante « La grosse arrive en ville » !

Ça aurait été la meilleure campagne publicitaire depuis que Marie-Chantal Toupin a mis une affiche sur le pont Jacques-Cartier, où on voyait son opulente poitrine, avec le slogan « Regardez-moi dans les yeux »."- Sophie Durocher

On ne sait pas pour vous, mais nous, on aurait adoré voir cette campagne publicitaire prendre vie...

Et pour ceux qui n'ont pas écouté le dernier album de Ginette, on vous le conseille chaudement!

Partager sur Facebook
137 137 Partages

Source: 7 Jours/Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook