Gilbert Rozon est poursuivi pour agression sexuelle par une 4e femme

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On vient tout juste de l’apprendre avec un article du journal Le Devoir, Annick Charrette, qui avait précédemment porté plainte au criminel, mais qui n’avait pas gagné son procès, poursuit Gilbert Rozon au civil pour agression sexuelle. Elle devient ainsi la quatrième femme à faire de même.

Annick Charrette entame donc des poursuites auprès du tribunal civil  six mois après l’acquittement de Gilbert Rozon dans son procès. Selon Le Devoir, elle l’accuse de l’avoir violée en 1980, mais également d’avoir menti et de l’avoir dépeinte comme une « délurée » lors de leur procès qui date du mois d’octobre dernier.

Voici un extrait de la requête déposée mercredi au palais de justice de Montréal, partagé par les médias : 

« Après avoir enfoui en elle le souvenir de cet événement pendant près de 40 ans, la demanderesse a porté plainte à la police dans la foulée des dénonciations publiques qui ont visé le défendeur. La plainte de la demanderesse est la seule à avoir été retenue par la Couronne et à avoir fait l’objet d’un procès criminel. Dans son témoignage lors du procès criminel, le défendeur a menti non seulement en niant la version de la demanderesse, mais également en inventant de toutes pièces un scénario qui inversait les rôles, un scénario grotesque dans lequel c’est la demanderesse qui était l’agresseur, et Rozon la victime ».

Rappelons qu’en 2017, Annick Charrette avait porté plainte auprès de la police après que neuf femmes aient fait part d’agression de la part de M. Rozon au Devoir et au 98,5 FM, dans la foulée du mouvement #MoiAussi.

Le Devoir rappelle que « sur les quatorze plaintes analysées par le Directeur des poursuites criminelles et pénales, seule la sienne avait été retenue ». Le fondateur de Juste pour rire avait été acquitté en décembre dernier des accusations de viol et d’attentat à la pudeur.

Annick Charette devient ainsi la quatrième femme à poursuivre Gilbert Rozon auprès du tribunal civil. En avril dernier, la comédienne Patricia Tulasne était devenue la première à intenter une poursuite contre l’ex-magnat de l’humour pour 1,6 million, suivi de Lyne Charlebois en mai 2021, qui réclame 1,7 million et finalement, Danie Frenette quelques semaines plus tard, réclamant 2,2 millions.

Nous vous incitions à lire l’article du Devoir pour en connaitre de plus amples détails.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Devoir · Crédit Photo: Tout le monde en parle