Nouvelles : Gala Artis: Marie-Claude Barrette s'est remise en question pendant 24 heures
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Gala Artis: Marie-Claude Barrette s'est remise en question pendant 24 heures

Une franchise étonnante

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
130 130 Partages

Marie-Claude Barrette était de passage à l'émission Les Échangistes, cette semaine, et elle a abordé plusieurs sujets, dont ses voyages en Italie et en France. Mais le segment le plus intéressant de l'entrevue est venu lorsqu'Anne-Marie Withenshaw lui a demandé comment elle avait vécu le fait de ne pas être en nomination au Gala Artis, cette année.

Dans la catégorie Animateur ou animatrice d'émissions de services, Marie-Claude Barrette n'a en effet pas reçu de nomination cette année pour son émission Deux filles le matin. Ce sont plutôt Gino Chouinard (Salut Bonjour), Pierre-Yves McSween (L'indice McSween), André Robitaille (Entrée principale), Denis Gagné (L'épicerie) et Marina Orsini (Deuxième Chance) qui ont reçu les nominations.

«Moi Marie-Claude j'adore ta franchise, a affirmé d'emblée Anne-Marie Withenshaw. En préparation de ta venue ici on t'a demandé si tu étais étonnée de ne pas être en nomination au Gala Artis, cette fin de semaine. Et t'as dit: "Ben oui! Je suis étonnée." Est-ce que pour toi, malgré le fait que ça va bien, ton émission revient à l'automne, vous êtes premiers dans votre créneau à tous les matins, ça va super bien. Mais cette reconnaissance-là du public, pourquoi elle est importante?»

C'est alors que Marie-Claude Barrette répond:

«En fait, elle est importante pour l'équipe. Quand on est animateur ou animatrice, c'est nous qu'on voit. Mais il y a toute l'équipe. Cette année, ça a été une année qui a été plus difficile. Entre autres, on a eu des gens qui ont été malades dans l'équipe. On a eu beaucoup beaucoup d'épreuves dans notre équipe cette année, mais malgré tout tout le monde était au rendez-vous et on a fait des émissions, comme une émission spéciale de deux heures sur le deuil. Pour plusieurs ça a été difficile de travailler sur cette émission-là parce que veut veut pas, ça vient te chercher. Et je trouvais que cette année la nomination était d'autant plus importante pour mon équipe et c'est pas arrivé. Ça faisait quatre ans qu'on l'était.

Par rapport à moi, je trouve qu'être en nomination ça te confirme que tu es sur ton X. Et l'année que tu l'es pas, quand tu l'as été quelques années avant, j'ai quand même eu cette réflexion-là. Est-ce que je suis encore sur mon X? Finalement, ça a duré 24 heures. Parce que la reconnaissance des gens, quand je me promène, quand je leur parle, sur les réseaux sociaux, je me disais il y a quelque chose là. 

Je peux pas dire que je me suis dit "C'est pas grave". C'est pas vrai. J'ai eu une réflexion par rapport à ça.»

Partager sur Facebook
130 130 Partages

Source: Les Échangistes
Crédit Photo: Facebook