François Pérusse se confie pour une rare fois sur ses enfants

Il a deux enfants avec sa femme, Mélanie.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Réputé pour son humour, François Pérusse est toutefois plus discret concernant sa vie privée. Dans un entretien au magazine La semaine, l'humoriste s'est néanmoins adonné à de rares confidences au sujet de ses deux fils et de son épouse, Mélanie. 

Il a admis que la COVID-19 n'avait pas vraiment changé ses habitudes de travail. « J’ai toujours travaillé seul dans mon coin. J’ai les mêmes craintes que tout le monde, entre autres parce que mes enfants sont à l’école. Voilà ce que la covid a changé dans notre vie, mais nous continuons à vivre. Comme toute la famille est casanière, je ne peux pas dire que nous souffrons côté vie sociale. Certains souffrent beaucoup de ne pas pouvoir voir d’autres gens. Nous, nous avons eu la chance de voir nos familles immédiates quand c’était permis. En résumé, je dirais que j’ai toujours été une bibitte qui est bien dans son coin », explique-t-il. 

« Quand je travaille dans mon studio le soir, mes enfants aiment bien venir prendre le repas ici et dormir sur place. J’habite une maison sur la montagne et au bas de cette même montagne, il y a mon studio. Les garçons viennent me rejoindre pour chiller. C’est toujours un moment extraordinaire passé avec eux. Ça me permet de faire une pause. Je me trouve tellement chanceux d’avoir deux bons garçons! En plus, ils sont en santé. Lorsqu’ils sont nés, ma conjointe, Mélanie, et moi avons crié de joie. C’était un beau cadeau du ciel. Je sais ce que ça vaut... », ajoute-t-il. 

François Pérusse confie d'ailleurs ne toujours pas réaliser à quel point ses fils et lui se ressemblent. « Il peut arriver que nous ayons des enfants qui n’ont pas beaucoup de choses en commun avec nous. Le mélange que nous avons réussi à faire, ma conjointe et moi, est intéressant. Même que lorsque nous nous chicanons, nous nous disons: «Rappelle-toi que nous avons fait deux beaux enfants ... », ajoute-t-il en riant.

« Dans certaines familles, les relations avec les parents ne meurent jamais. Nous sommes conscients qu’un jour, les garçons seront dans leurs affaires. C’est évident. Mais au moins, je pourrai dire que nous avons été ensemble. Nous n’avons rien à rattraper et, pour cette raison, je me trouve très chanceux dans la vie », conclut-il.

Lisez l'entrevue complète ici

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Facebook