François Legault s'adresse à tous ceux qui ont hâte de faire du camping «Nous ne vous avons pas oublié»

Il s'adresse aux campeurs

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

François Legault, s'est présenté devant les Québécois, lundi à 13 heures, dans la conférence de presse quotidienne des autorités pour faire le point sur la situation actuelle. Le premier ministre du Québec était accompagné comme d'habitude de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et du directeur national de la Santé publique du Québec, le docteur Horacio Arruda.

Le trio était exceptionnellement accompagné par deux des plus brillants jeunes artistes du Québec, Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk qui étaient venus parler du Bal Mammouth, qui permettra aux élèves de secondaire de souligner la fin de leur parcours académique au secondaire, même s'ils ne pourront avoir de bal des finissants à la date prévue. C'est le 19 juin que l'équipe de Mammouth présentera cette grande célébration qui sera diffusée sur les ondes de Télé-Québec et sur le Web.

Le premier ministre a profité de la conférence de presse pour parler du déconfinement qui entre dans une nouvelle phase, lundi, alors que les commerces de la grande région de Montréal ont pu rouvrir. Par contre, ce ne sont pas tous les secteurs de l'économie qui ont obtenu l'approbation de la Santé publique pour reprendre leurs activités. Et parmi eux, il y a les campings qui attendent impatiemment leur tour pour pouvoir accueillir des campeurs à travers le Québec.

François Legault a tenu à rassurer les campeurs: « Nous ne vous avons pas oublié », a-t-il dit en expliquant que le déconfinement devait se faire de façon progressive pour éviter de surcharger le système de la santé.

Le camping fait partie de la Phase 5 du Plan de déconfinement publié lundi par le Gouvernement du Québec. Selon ce document, l'ouverture des terrains de camping pourrait se faire le 1er juin à l'extérieur du Grand Montréal. « Mais ce plan est conditionnel à l’évolution de la pandémie au Québec.  Autrement dit, il est conditionnel à ce qu'on reste tous disciplinés. 

Vendredi dernier, Geneviève Guilbault avait elle aussi adressé un mot à tous les Québécois qui attendent impatiemment le réouverture des terrains de camping.

Voici ce qu'elle avait affirmé:

« Je vais dire un petit mot sur le camping. On entend beaucoup parler du camping on n'est pas, nous, désincarnés de la société, on s'en fait beaucoup parler par nos citoyens, par les gens qui nous écrivent, et je veux vous dire qu'on est très très conscients de l'impatience par rapport au camping et je dirais même de l'industrie du tourisme en général. 

Il y a toutes sortes de volets là-dedans, tout ce qui touche les vacances, tout ce qui touche l'hébergement, la restauration. Mais le camping ça revient souvent. Après la réouverture de la saison des barbecues, les amis qu'on peut inviter qui est partiellement modérément réglée par les nouvelles possibilités qui commencent aujourd'hui, mais le camping il y a beaucoup d'impatience.

Donc je veux vous redire que ma collègue Caroline Proulx - ministre du Tourisme - travaille d'arrache-pied avec la Santé publique, toujours, pour préparer ce plan de réouverture et de relance de l'industrie touristique, notamment le camping. Mais comme on dit toujours, il faut y aller étape par étape, il faut y aller graduellement, on ne peut pas tout rouvrir en même temps. Donc pour l'instant il y a certaines choses qui sont permises, mais je n'ai pas de bonne nouvelle ou de nouvelle mesure à vous annoncer sur le camping aujourd'hui, mais je peux vous dire que ça s'en vient, on travaille fort. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Gouvernement du Québec · Crédit Photo: Gouvernement du Québec