Nouvelles : François Lambert veut remplacer Legault comme chef de la CAQ
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

François Lambert veut remplacer Legault comme chef de la CAQ

Un autre ancien dragon qui lorgne la politique

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
246 246 Partages

L'ancien dragon Alexandre Taillefer a fait énormément parler de lui au cours des derniers jours, lui qui a annoncé qu'il serait le président de campagne du Parti libéral du Québec en vue de l'élection provinciale qui aura lieu au cours des prochains mois. Vendredi, c'est un autre ex-dragon qui a fait parler de lui en y allant d'une sortie assez surprenante.

En entrevue sur les ondes du FM 93, à Québec, François Lambert a en effet affirmé qu'il aimerait bien remplacer François Legault comme chef de la CAQ.

Voici ce qu'il a déclaré, dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi.

«D'un autre côté, Alexandre il se positionne bien. Parce que je serais très surpris qu'on ait un gouvernement majoritaire aux prochaines élections. Ça va être soit minoritaire libéral, soit minoritaire la CAQ. Donc on s'entend que et Philippe Couillard et François Legault vivent sur du temps emprunté. Ils ne seront plus là dans 18 moins quand la prochaine élection va être déclenchée. Il va y avoir un nouveau chef du parti libéral qui va probablement être Alexandre à ce moment-là. Il ne s'en est jamais caché. Et c'est comme Pierre-Karl lorsqu'il est allé souffler dans le cou de madame Marois c'était écrit dans le ciel qu'il allait se présenter chef. Alexandre, c'est un entrepreneur qui a toujours été à son compte. Il va se présenter éventuellement ça saute presque aux yeux qu'il va le faire.

Voici l'entrevue intégrale, une gracieuseté de nos amis chez RadioEGO:

C'est la même chose pour moi on m'a approché plusieurs fois, notamment pour la CAQ. Et j'ai toujours dit que moi je ne pourrais pas travailler pour François Legault. Je n'aime pas son style de leadership. Mais j'ai dit aux gens que s'ils veulent vraiment que je vienne à la CAQ, je vais attendre d'avoir une chance à la chefferie. Le reste ne m'intéresse pas. On est toujours habitués de gérer des entreprises de partir des choses. Travailler pour quelqu'un quand on est entrepreneur c'est très difficile. 

Je pense qu'à un moment donné on a eu des beaux succès comme entrepreneur, on se demande c'est quoi le prochain move qu'on peut faire et c'est pour la société. On pense, peut-être naïvement, que nos succès entrepreneurials, notre façon de gérer, le fait qu'on a réussi la plupart de nos coups, qu'on est capables de faire la différence au niveau politique. Et c'est ça qui m'attirerait moi, c'est probablement la même chose qui attire Alexandre, de faire un changement. Il y a des choses qu'on veut mettre en place.»

Alors est-ce qu'on pourrait voir une élection provinciale en 2020 avec Alexandre Taillefer à la barre du Parti Libéral du Québec et François Lambert comme chef de la Coalition Avenir Québec?

«Ça serait pas impossible. Si tu lis entre les lignes. Les gens avec qui j'ai parlé le savent depuis toujours que ça serait une possibilité. Ce serait drôle!»

Partager sur Facebook
246 246 Partages

Source: RadioEGO
Crédit Photo: Facebook