France d'Amour avoue avoir été victime d'agression sexuelle étant jeune

Plusieurs n'avaient pas compris le sens de ses paroles

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
602 602 Partages

Vous rappelez-vous 1994? Toutes les radios faisaient jouer en boucle la composition très personnelle «mon frère», de France d'Amour. Sur le plateau des Échangistes, la chanteuse se remémore l'effet que sa chanson avait sur le public. À quel point tout le monde la chantait avec elle, lors de chacune de ses prestations et que c'est cet engouement qui est responsable de la présence de la piste sur son «Best of».

Durant l'entrevue avec Penelope McQuade, France d'Amour raconte comment elle s'est longtemps cherchée et que même aujourd'hui, elle ne s'est pas encore complètement trouvée. Qu'elle a parfois le mal de l'humanité. Qu'il lui arrive de douter d'avoir encore sa place dans le monde de la musique québécoise...

Cependant, c'est avec un sourire franc qu'elle raconte que si cette chanson était sortie en ondes au temps du #MoiAussi, l'impact aurait été très différent. Au fond, les gens aimaient beaucoup la mélodie de cette dernière sans vraiment saisir le sens des paroles. Ces paroles qui racontent qu'elle s'est faite agresser sexuellement par son frère. 

Elle raconte :« C’est sûr que j’ai l’impression qu’il y a des gens qui n’ont jamais vraiment compris le message de cette chanson-là et c’est sûr que si on l’avait faite en 2017, on l’aurait appelée #MoiAussi. Je me rappelle même avoir joué dans une prison, un maximum à Port-Cartier, avec des violeurs, c’était heavy, des sentences de 25 ans et plus. Les gars chantaient tous "T'as joué à la cachette d'une drôle de manière", c'était surréel.»

Outre ces gens qui ne s'étaient peut-être pas arrêté aux paroles, elle affirme qu'il n'y pas un spectacle qu'elle puisse faire sans qu'un spectateur lui dise que «mon frère» c'est leur histoire. 

Un extrait des paroles :

C'est toi qui as nagé

Dans ma seule rivière

C'est toi qui as sauté

Par-dessus mes barrières

Toi qui as mis le pied

Dans ma vierge forêt

Sur mes sentiers privés

Sur des chemins secrets

T'as joué à la cachette

D'une drôle de manière

T'as triché, je regrette

Qu'est-ce qui ta pris mon frère

(...)

Souhaitons qu'avec la nouvelle mise en lumière des paroles, la chanson de France d'Amour puisse aider d'autres victimes à se libérer du poids qui les oppresse et à raconter leur histoire. 

Partager sur Facebook
602 602 Partages

Source: Les Échangistes · Crédit Photo: Instagram France d'Amour