Éric Salvail de retour en cour lundi

Tous les détails ici.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Éric Salvail continue de faire les manchettes avec son procès. Il sera de retour en cour du 9 au 13 novembre prochain, soit dès ce lundi. De nouveaux témoins de la Couronne seront également entendus , rapporte le magazine 7 Jours. 

Rappelons qu'en septembre dernier, la procureure de la Couronne, Me Amélie Rivard, avait demandé au juge Alexandre Dalmau la permission de présenter trois nouveaux témoignages en contre-preuve. 

L'ex-animateur et producteur déchu fait face à des accusations d'agression sexuelle, de harcèlement et de séquestration envers sa présumée victime, Donald Duguay. 

L'affaire remonterait à 1993. Éric Salvail et M. Duguay travaillaient alors tous les deux pour Radio-Canada. 

Avec ses trois nouveaux témoins, la Couronne espère démontrer que l'ex-producteur et animateur aurait dépeint un faux portrait de lui-même au juge. 

Lors de son témoignage, Éric Salvail avait catégoriquement nié les faits et déclaré qu'il n'était pas ce genre de personne. 

« L’accusé s’expose alors à une réplique de la poursuite qui pourra, en respectant certains paramètres, présenter une preuve du contraire », a ensuite décidé le juge. 

« Il serait plutôt inéquitable pour cette recherche de la vérité que l’image de lui-même projetée par l’accusé demeure intacte sans possibilité de l’attaquer. Empêcher la poursuite de présenter cette preuve pourrait amener le tribunal à prononcer l’acquittement de l’accusé en se basant en partie sur la distorsion de la réalité », a-t-il poursuivi. 

Deux témoins allèguent que l'ancien animateur aurait émis des commentaires sexuels à répétition à leur endroit. Un autre prétend qu'Éric Salvail lui aurait déjà mis une main sur la craque de fesses et l'aurait touché jusqu'aux testicules. 

Pour sa part, l'avocat de la défense, Michel Massicotte soutient que ces trois témoignages sur des faits qui seraient survenus lors de trois événements différents pourraient faire dévier le procès sur la moralité de l'animateur déchu plutôt que sur les gestes allégués à l'endroit de Donald Duguay. 

Rappelons qu'Éric Salvail avait été arrêté par le Service de police de la Ville de Montréal au cours du mois de janvier 2019 et avait comparu par le biais de son avocat le mois suivant. 

Il est ensuite venu en cour pour la première fois en personne le 30 septembre 2019, au palais de justice de Montréal. 

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Facebook