En direct de l'univers et Une chance qu'on s'a: le Québec a prouvé qu'on produit la meilleure télé au monde

Wow!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les artisans de la télévision québécoise ont réussi tout un tour de force, cette fin de semaine, en présentant coup sur coup deux grandes émissions qui nous ont prouvé qu'on pouvait bel et bien produire de la télé de (très!) grande qualité malgré les mesures de distanciation sociale. Avec le spécial Fête des mères d'En direct de l'univers, présenté samedi soir sur les ondes de Radio-Canada, et Une chance qu'on s'a, diffusé dimanche soir sur les ondes de TVA et Télé-Québec, la culture québécoise a été à l'honneur tout le week-end et on a décidément de quoi être fiers!

Au cours des dernières semaines, les grands spectacles One World et Stronger Together Tous Ensemble avaient réussi à rassembler des artistes de calibre international pour envoyer un message d'espoir et ces temps de crise. Mais on va se le dire: d'un point de vue qualité télévisuelle, les deux émissions que l'on a pu voir ce weekend étaient de loin supérieurs aux grandes émissions présentées par Lady Gaga et par le reste du Canada (avec une timide participation québécoise).

Déjà, soyons honnêtes, c'est bien beau de vouloir montrer ce qu'on est capable de produire avec Zoom, Skype ou autre service de vidéoconférence, mais ça faisait un bien fou de voir de la vraie production télévisuelle en HD, avec du son et de l'éclairage professionnel. France Beaudoin et Jean-Philippe Dion ont réussi haut la main leur mission de prouver qu'on était capable de produire du variété de classe mondiale tout en respectant les normes de distanciation sociale et les consignes de sécurité que la période actuelle implique.

Ça implique peut-être de mettre des plexiglas entre les choristes, de placer tous les musiciens à deux mètres de distance et de s'assurer que tous les techniciens portent un masque et travaille dans le plus pur respect des normes d'hygiène. Mais ça fait un bien fou de croire que malgré toute cette crise on va pouvoir avoir des émissions de télévision de qualité professionnelle au cours des prochains mois, et pas seulement des entrevues par Zoom avec une seconde de décalage qui brise inévitablement le rythme des interventions.

Dans La Presse, Hugo Dumas affirme, lundi matin, en parlant des deux spectacles du week-end et surtout celui présenté par En direct de l'univers:

« Ce spectacle a été bien meilleur que celui orchestré par Lady Gaga aux États-Unis ou le Stronger Together du Canada anglais, qui essayaient trop de nous tirer les larmes. Dans le contexte actuel, mieux vaut opter pour la finesse et le dépouillement.

C’est bien beau Skype et Zoom, mais rien ne remplace les prestations en studio, avec des musiciens, des éclairages et une sonorisation professionnelle. Le recours au direct pour France Beaudoin ajoutait à ce sentiment de communion collective, à cette impression de vibrer à l’unisson comme à l’époque où c’était permis d’assister à des concerts, tous ensemble. »

Vraiment, ce weekend on a été extrêmement fiers d'être Québécois!

Voici d'ailleurs la chanson finale du grand spectacle Une chance qu'on s'a, avec les prestations de Céline Dion, Jean-Pierre Ferland, Ginette Reno et Lara Fabian, notamment:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Une chance qu'on s'a