En colère, François Lambert fait une déclaration qui provoque la colère du public

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
160 160 Partages

La une du Journal de Montréal vous a sans doute fait sourciller ce matin. 

On y voit l'ex-dragon, François Lambert, et comme gros titre: «EN FURIE CONTRE LA POLICE». Pourquoi? Comment? Mais qu'est-ce qui se passe? Voilà les questions qui ont hanté les lecteurs ce matin. 

En entrevue à Salut Bonjour, l'homme d'affaires a voulu mettre les choses au clair. Dans son ton, on a compris d'avance, avant même qu'il ait commencé à s'expliquer, qu'il était «en furie» pour de vrai. 

Rappelez-vous que le 27 décembre dernier, on vous disait que François Lambert avait été victime de cambrioleurs deux jours avant Noël.

Des voyous sont entrés chez lui et on volé des biens précieux de l'homme d'affaires. En colère, François Lambert a lancé un cri du coeur sur les réseaux sociaux pour retrouver les malfaiteurs qu'il traite sans gêne de «crottés». 

Malheureusement, depuis qu'il a porté plainte, les choses ne vont vraiment pas comme il le souhaite avec la police. Voici ce qu'il nous explique sur sa page Facebook: 

«Pourquoi je suis en furie contre l’enquêteur?

Vous savez, je me suis fait voler le 23 décembre et le 27 décembre, j’ai mis le vidéo du vol sur FB. En quelques heures, vous avez été nombreux à me communiquer, car vous avez reconnu la voix. Aussi un voisin a communiqué avec la police, car il y avait 2 individus avec des cagoules dans un pickup blanc. Le voleur a un pickup blanc. Il ne manque plus que de vérifier les données cellulaires et c’est assez facile. Les réponses de l’enquêteur? C’est compliqué... ou des éléments d’enquête se mettent en place. Sans votre aide, je n’aurais jamais su qui est le voleur... ça s’est compliqué... mais là il a été identifié. Je ne cherche pas de traitement de faveur de vous en faites pas, mais grâce aux réseaux sociaux, le voleur a été identifié alors on attend quoi? Ne vous en faites, pas je sais bien qu'un cambriolage dans une maison est la dernière priorité et c'est pour cela qu'il y en a autant. Et oui, j'ai des assurances, là n'est pas la question. Je m’en balance s’il va en prison ou non, ça ne change pas ma vie. Les items volés ont une valeur sentimentale et ça, je veux les récupérer.»

Les internautes ne sont toutefois vraiment pas d'accord avec lui. Par voie de commentaire sur sa publication, ils lui ont fait savoir: 

Partager sur Facebook
160 160 Partages

Source: Facebook de François Lambert · Crédit Photo: Facebook de François Lambert