Dominique Michel donne de nouveaux détails au sujet de son cancer

On lui envoie toutes nos pensées les plus positives

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,242 1.2k Partages

Il y a maintenant sept ans, Dominique Michel était terrassée par une terrible nouvelle: elle allait devoir entamer le plus difficile combat de sa vie, contre le cancer du côlon. Celle qui a fait rire le Québec tout au long de sa glorieuse carrière vit depuis quelques années loin des caméras, alors que son cancer est en rémission et qu'elle veut profiter de toutes les années qui lui restent.

Elle veut profiter, bien sûr, mais aussi redonner. C'est pourquoi elle a accepté d'être al porte-parole de la Fondation de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont où elle a contribué par ses dons à la création d'un Centre intégré de cancérologie.

Dans une longue entrevue donnée récemment au magazine La Semaine, Dodo s'est confiée sur plusieurs sujets, dont son cancer qui l'habite toujours, même s'il est en rémission depuis déjà plusieurs années.

«C'est de la chance, tout simplement. On m'a bien opérée, et j'ai reçu des soins de qualité. Il y a des gens qui guérissent, d'autres qui passent tout droit... Quant à moi, j'ai été privilégiée. J'ai écouté les conseils de mes médecins et je me suis beaucoup reposée. Mon docteur m'a dit qu'il avait rarement vu une personne aussi à l'écoute que moi. Je lui ai répondu que c'est parce que j'avais été éduquée par des religieuses!»

À maintenant 85 ans, et avec le cancer qui est venu chambouler sa vie, est-ce qu'elle a dû changer ses habitudes de vie et son quotidien?

«Non! Je ne bois jamais plus de deux ou trois verres de vin par semaine, et encore. Et puis, je n'ai jamais fumé de ma vie. Je ne vais pas commencer aujourd'hui.»

Aujourd'hui, elle passe une partie de l'année en Floride où elle profite de la retraite sous le soleil. Mais à son âge, il est pertinent de lui demander si la mort l'effraie. Mais elle répond du tac au tac.

«Pas du tout. J'aimerais mourir en forme, dans mon sommeil, et ne pas être affligée d'une longue maladie souffrante.»

Et comment voit-elle sa vie pour les prochaines années? 

«Je vais continuer ma routine tout en restant très à l'écoute de mon corps. Et quand je me sentirai fatiguée, je me reposerai. Comme j'ai beaucoup voyagé, je n'ai plus envie de le faire et je n'ai plus la capacité d'effectuer de longs voyages. J'aime mieux être tranquille à la maison et flatter mon chat!»

Voilà maintenant plus de 10 ans qu'elle est célibataire. Mais elle n'a pas abandonné l'idée de retrouver quelqu'un avec qui vivre sa vie.

«J'aimerais bien vivre avec quelqu'un. La tendresse partagée est un beau sentiment, mais je ne suis pas à la recherche de l'âme soeur. Et si je me fais encore courtiser, je ne m'en rends absolument pas compte. Il faut dire que les hommes sont devenus discrets avec les mouvements comme #moiaussi.» 

Une chose est sûre: s'il y a en a bien une qui mérite de pouvoir profiter le plus longtemps possible du soleil de la Floride et des douceurs de la vie, c'est bien Dominique Michel. Longue vie à cette grande femme du show business québécois qui a su nous faire rire et nous inspirer pendant autant d'années.

Partager sur Facebook
1,242 1.2k Partages

Source: La Semaine · Crédit Photo: Facebook