Deux humoristes québécois sèment la controverse sur Twitter

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Kim Lizotte et Louis T étaient, fidèles à leur habitude, bien présents sur Twitter hier lors de la diffusion de Tout le monde en parle.

Sans grande surprise, le segment qui a le plus retenu l'attention des internautes fut celui où quatre femmes, Aurélie Lanctôt, Léa Clermont-Dion, Sylvie Lavallée et Lise Bilodeau, ont discuté du mouvement #moiaussi.

Sylvie Lavallée, une sexologue qui tentait d'expliquer que certains hommes pouvaient ne plus savoir où est la ligne, a provoqué plusieurs réactions sur Twitter, dont celles des humoristes Louis T et Kim Lizotte, qui ont tourné à la dérision cette idée.

Kim Lizotte écrit: "Mais comment on a pu en arriver là, à avoir si peur de la fin de la séduction alors qu’on parle ici d’abus, d’agression, d’inconduite. Les pommes et les oranges."

Si plusieurs personnes ont signifié leur accord, d'autres les ont plutôt trouvés insultants et simplistes.

«Une étude de l'université Laval incluait les regards offensants parmi les violences sexuelles», souligne un internaute. «Rendu là, on est dans une zone grise. Le même regard, qui plaît à l'une, pourrait déplaire à l'autre et être jugé "offensant"».

«Parce qu'il y a des excessifs(ves) autant hommes que femmes!», écrit une autre femme, en réponse à Kim Lizotte. «Différentes versions de listes des inconduites ont été publiées. Certaines allaient trop loin et comme beaucoup adhèrent à n'importe quoi, on peut légitimement s'en inquiéter. Le bon jugement n'est pas généralisé.»

L'humoriste Louis T s'est quant à lui directement moqué des hommes qui ont exprimé des craintes à ce sujet.

«"C’est rendu que je sais même pu comment aborder les femmes!" Tu l’as peut-être jamais su. ;)» - Louis T

Comme il était question de remarques faites par des patients de la sexologue Sylvie Lavallée, plusieurs y ont vu un manque de respect de la part de l'humoriste.

«Assez méprisant votre affaire», réplique un internaute. «C'est de quelqu'un qui consulte que vous vous moquez.»

Une autre utilisatrice de Twitter lui répond: «Je le comprends à 100 %. Tu peux draguer 2 personnes de la même façon, une y verra de l’affection, l’autre une agression. Pas facile de savoir ce qui est attendu, peu importe le respect dans la démarche de drague. Juste votre tweet démontre cette dualité!»

Bref, ce débat n'a pas fini d'alimenter les discussions, mais il semblerait que ce n'est pas aujourd'hui que tout le monde sera d'accord! Et vous, croyez-vous que le mouvement #moiaussi peut être un lame à double tranchant?

Source: Twitter · Crédit Photo: Instagram