Des informations troublantes au procès d'Éric Salvail «Il a commencé à se masturber en se frottant sur moi»

Un témoignage avec beaucoup de détails

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C'est lundi que s'ouvrait le procès d'Éric Salvail, qui était définitivement l'un des événements les plus attendus de l'année, sur la scène judiciaire au Québec. L'ancien animateur et producteur vedette fait face à trois chefs d'accusation, soit agression sexuelle, séquestration et harcèlement criminel. Le procès s'est ouvert avec le très attendu témoignage du plaignant, Donald Duguay, qui a raconté en détail l'agression présumée qui aurait eu lieu en octobre 1993.

Selon Donald Duguay, dès leur toute première rencontre Éric Salvail avait tenu des propos déplacés à son endroit eu aurait tenté de le séduire. Voici une série de tweets publiés par la journaliste Geneviève Garon, de Radio-Canada:

« Avril 1993 : Duguay devait former #Salvail au service du courrier. « Les problèmes ont commencé avec M. Salvail dès le premier matin (...) J’ai eu droit à des commentaires déplacés. » Salvail lui aurait dit « Tu as un beau petit cul toi ». Duguay lui aurait dit d’arrêter. Outré. »

« Alors que Duguay poussait le chariot du courrier, #Salvail lui « ramasse le fessier à deux mains ». Duguay lui aurait signifié de ne pas recommencer. Salvail lui aurait dit de ne pas prendre ça au sérieux. Duguay dit qu’il était « très mal, on vient de toucher intégrité physique» »

« Une fois, #Salvail « s’est ramassé le sexe » devant Duguay, dit-il. Il lui aurait dit « Je sais que tu en as envie, ça ne sera pas long. Je sais que tu vas aimer ça. » Duguay dit « J’ai été vmt choqué. J’ai réalisé que j’avais un être vraiment vulgaire devant moi. »

« Une autre fois, #Salvail l’interpelle pour qu’il se retourne vers lui, au travail. Duguay dit que Salvail avait son pantalon ouvert, tenait son pénis dans ses mains et se masturbait. Duguay dit qu’il lui demande d’arrêter. Salvail aurait dit que c’était juste une blague. »

« Duguay dit que chaque fois qu’il était seul avec #Salvail, il avait droit à des commentaires grivois ou se faisait prendre une fesse. Il se sentait « objectifié » comme un « morceau de viande ». Disait non. Salvail « n’a jamais rien compris. Il n’a jamais voulu comprendre »

« 29 octobre 1993, fête Halloween au travail. Duguay porte un costume disco moulant. #Salvail aurait fait un commentaire sur ses fesses. Duguay va aux toilettes. 10-20 secondes plus tard, Salvail l’aurait rejoint à l’urinoir. Ils sont seuls. Salvail aurait sorti son sexe. »

« Duguay dit que #Salvail se masturbe. Duguay lui dit non. Il le pousse pour sortir de la toilette. Bousculade entre les 2. Salvail tentait d’attraper sa main pour qu’il touche son sexe. + l’altercation avance « plus la situation semblait l’exciter. »

Voici des images d'Éric Salvail à son premier jour de procès:

Le témoignage de Donald Duguay est terminé et il sera ensuite contre-interrogé par l'avocat de la Défense.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter Geneviève Garon · Crédit Photo: Twitter Éric Salvail