Des critiques très vives à l'endroit du télé-roman O'

Des propos très durs

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,199 1.2k Partages

Ce n'est pas toujours facile de préserver l'intrigue dans un télé-roman qui s'échelonne sur plusieurs saisons. On l'a vu dans Unité 9, notamment, c'est un travail extrêmement compliqué pour les auteurs de réussir à garder une écriture dynamique, drôle et active dans leur récit, quand il faut s'assurer de remplir un nombre X d'épisodes depuis quatre, cinq, six saisons.

Le plus récent télé-roman québécois qui se retrouve dans cette catégorie est O', présenté à TVA. Jeudi, dans sa chronique dans La Presse+, Hugo Dumas n'a pas été tendre envers la série diffusée depuis 2012 sur les ondes de TVA et écrite par José Fréchette. La série en est à une septième saison et continue d'attirer près de 800 000 téléspectateurs semaine après semaine.

Voici ce que le chroniqueur télé Hugo Dumas a écrit, jeudi, dans le journal La Presse:

«Ouf. Mardi soir, TVA nous a probablement servi le pire épisode du téléroman O’ depuis un méchant bout. Sans blague, c’était gênant et ça dégageait un fort parfum de remplissage.

Inscrite à son fameux groupe de retraités actifs, dont on se sacre légèrement (pour rester poli), Jacqueline O’Hara (Marie Tifo) a participé à une compétition culinaire de type Les chefs ! Oui, oui. Et c’est Bob le Chef qui jugeait les plats.

Une équipe apprêtait du tempeh et l’autre, des pétoncles. Imaginez le suspense et l’intérêt ! Ça frôlait le ridicule.

O’ traverse actuellement une mauvaise passe et les auteurs sont en train de nous perdre. Toutes les intrigues tournent en rond. Mélanie (Karine Gonthier-Hyndman, que j’adore) drague Samuel (Guy Nadon), Mélanie drague Philippe (Louis-David Morasse).

Samuel prend la direction d’Agua, Samuel quitte la présidence. Charles (Stéphane Demers) arrête de boire, Charles rechute, Charles retourne en désintox.

Et la portion sur les contenants de bioplastique, sérieusement, ce n’est pas super palpitant. C’est dommage pour tous les bons acteurs de la distribution d’O’, à qui on ne refile pas des textes à la hauteur de leur talent.

Mardi, 772 000 personnes ont regardé Jacqueline faire frire son tempeh à la mexicaine, contre 1 073 000 qui ont opté pour Unité 9, où toute l’histoire entourant le post-partum de Jeanne (Ève Landry) étire tout autant l’élastique de notre patience.»

Et vous, êtes-vous d'accord avec Hugo Dumas ou appréciez-vous toujours autant la télé-série O'?

Partager sur Facebook
1,199 1.2k Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook