DERNIÈRE HEURE: Un nouveau développement majeur dans l'affaire Mike Ward/Jérémy Gabriel

Un nouveau développement majeur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,112 4.1k Partages

C'est un nouveau développement majeur dans la saga Mike Ward/Jérémy Gabriel: l'humoriste a fait valoir ses droits devant la Cour d'appel du Québec, mercredi, en affirmant qu'il n'avait fait preuve d'aucune discrimination lorsqu'il a fait des blagues sur Jérémy Gabriel. Il conteste donc le jugement du Tribunal des droits de la personne qui l'avait condamné, en 2016, à verser 42 000 $ à Jérémy Gabriel et sa mère pour des blagues jugées discriminatoires à leur endroit.

L'avocat de l'humoriste, Me Julius Grey, a plaidé que les humoristes doivent avoir le droit de rire de tous les groupes de la société, même les handicapés, au nom de la liberté d'expression et qu'il était dans l'intérêt public de leur permettre de briser les tabous. Selon lui, Mike Ward n'a jamais ri du handicap de Jérémy Gabriel, mais s'est plutôt attaqué au fait qu'il était un « intouchable » dans la société québécoise et que personne ne pouvait rire de lui.

Le milieu de l'humour s'est mobilisé derrière Mike Ward pour défendre la liberté d'expression:

«Le milieu de l'humour s'inquiète et craint les répercussions de ce jugement qui risque de provoquer de la frilosité chez les créateurs», a souligné Me Walid Hijazi, qui représente l'Association des professionnels de l'industrie de l'humour dans cette cause.

«C'est une cause historique, jamais une blague ne s'est rendue si loin dans la hiérarchie judiciaire.»

De son côté, la Commission des droits de la personne affirme qu'il n'est pas interdit de faire des blagues sur des personnes connues ou sur des personnes handicapées. « La nuance, c'est qu'on ne peut pas humilier ni porter atteinte à l'honneur et à la dignité d'une personne à cause de son handicap », a souligné l'avocate de la commission, Me Stéphanie Fournier.

Le quotidien La Presse rapporte que Mike Ward est arrivé au tribunal environ vingt minutes après le début de l'audience, mercredi matin, alors que Jérémy Gabriel était assis au premier rang pour suivre les plaidoiries.

Parions que ce nouveau développement dans cette affaire ultra médiatisée va encore une fois faire couler énormément d'encre et déchaîner les passions. On est curieux: êtes vous de l'avis de Mike Ward ou de Jérémy Gabriel dans cette affaire?

Partager sur Facebook
4,112 4.1k Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Facebook