DERNIÈRE HEURE: Un nouveau développement majeur concernant la poursuite contre Gilbert Rozon

Nouveau développement majeur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
294 294 Partages

Gilbert Rozon est de passage devant la Cour d'appel du Québec, jeudi matin, pour contester la décision de la Cour supérieure qui a autorisé le recours collectif des Courageuses, qui lui demandent 10 millions de dollars pour une vingtaine de victimes alléguées qui lui reprochent du harcèlement sexuel et des crimes sexuels qui se seraient échelonnés de 1982 à 2016.

Le fondateur de Juste pour rire affirme que les faits allégués n'ont rien en commun entre eux et qu'une action collective n'est donc pas justifiée.

« Si la demanderesse [Les Courageuses] n'était pas autorisée à intenter la présente action collective, il est fort probable que de très nombreuses victimes seraient privées de l'exercice de leurs droits en justice », avait écrit le juge Bisson dans sa décision, rendue l'an dernier.

Gilbert Rozon a été accusé, en décembre dernier, de viol et d'attentat à la pudeur contre une femme qui n'a pas été identifiée. Les gestes allégués remontent à 1979. Parmi les 14 personnes qui ont porté plainte contre l'ancien magnat de l'humour, c'est la seule dont la plainte a été retenue par le Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Plus de détails à venir

« Gilbert Rozon compte jouer le tout pour le tout afin de mettre fin à l’action collective d’un groupe de femmes qui l’accusent d’être un prédateur sexuel. »

« Le magnat de l’humour déchu Gilbert Rozon est présent à la Cour d’appel ce matin, où il compte jouer le tout pour le tout afin de mettre fin à l’action collective d’un groupe de femmes qui l’accusent d’être un prédateur sexuel.  »

Partager sur Facebook
294 294 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook