DERNIÈRE HEURE: Nouveau développement majeur concernant le décès de la mère de Gilles Duceppe

C'est d'une tristesse infinie

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
730 730 Partages

On se rappelle de l'histoire absolument horrible d'Hélène Rowley Hotte, la mère de Gilles Duceppe, qui est décédée d'hypothermie l'hiver dernier à l'extérieur de sa résidence pour personnes âgées. La coroner au dossier, Me Géhane Kamel, a rendu son rapport, mardi, et elle affirme c'est une cascade d'erreurs qui a mené au décès de la dame.

« Mme Rowley Hotte Duceppe ne voulait pas mourir et encore moins de cette tragique façon. Elle a tenté par tous les moyens de se réchauffer et de trouver une issue pour s'en sortir. Il est étonnant, avec le froid extrême qui sévissait, qu'elle ait pu tenir le coup si longtemps », a notamment écrit la coroner Kamel.

«Une fois à l’extérieur, Mme Rowley Hotte Duceppe se rend rapidement compte que le point de ralliement n’est pas dans la cour intérieure, indique la coroner. Elle tente de revenir à l’intérieur, mais la porte de secours est barrée et sa carte d’accès ne permet pas de l’ouvrir. À ce moment-là, il neige abondamment, il vente et la température ressentie est de -35 °C.»

Les images captées par les caméras de surveillance prouvent à quel point la dame de 93 ans a tout essayé pour rentrer à l’intérieur de la résidence.

«À 5 h 14, elle semble manquer de force puisqu’elle s’assoit au sol, dos au mur opposé à la porte de sortie. Elle n’a pas de gants et se tient les mains. À 5 h 15, elle se couche au sol et tente de protéger ses mains. À 5 h 16, elle se rassoit.

Près de 5h plus tard, la dame montrait toujours des signes de vie.

«À 8 h 28, elle tente de se protéger du vent, son chapeau s’envole et elle a de la difficulté à le remettre. Elle alterne ses positions et elle bouge de plus en plus difficilement. À 9 h 23, elle se recouche au sol. À 10 h 11, elle bouge ses jambes.»

Vers 11 h 02, la caméra de surveillance la montre immobile, au sol.

Devant les conclusions du rapport, la famille de Gilles Duceppe affirme qu'il s'agit d'un décès qui aurait pu être évité et des procédures judiciaires contre la résidence pour aînés Lux Gouverneurs sont envisagées. La famille Duceppe presse également le gouvernement à agir pour éviter que d'autres tragédies du genre ne se produisent.

Partager sur Facebook
730 730 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook Gilles Duceppe