DERNIÈRE HEURE: Le bilan de l'accident d'autobus des Broncos de Humboldt s'aggrave

DERNIÈRE HEURE

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
585 585 Partages

Le bilan de la tragédie qui a frappé les Broncos de Humboldt s'est aggravé, alors que la Gendarmerie royale du Canada a confirmé, samedi en fin d'après-midi, qu'une autre personne avait perdu la vie, faisant passer le bilan à 15 morts.

Le premier bilan parlait plutôt de 14 morts et de 14 blessés, parmi les 28 occupants de l'autobus, qui est entré en collision avec un camion semi-remorque, vendredi 17 heures heure locale, sur la route 35, près de la ville de Tisdale, en Saskatchewan.

Le enquêteurs de la GRC de la Saskatchewan ont affirmé que l'enquête pour déterminer les causes du terrible accident risque d'être longue et tous les aspects de la collision seront examinés de fond en comble pour être en mesure de déterminer le fil exact des événements.

Le domicile des Broncos de Humboldt s'est transformé en véritable sanctuaire de recueillement, samedi, au lendemain de l'horrible tragédie qui a coûté la vie à 15 personnes prenant bord dans l'autobus de l'équipe, vendredi soir.

Le maire de Humboldt, Rob Muench, portait le chandail vert et jaune de l'équipe, et a accueilli et étreint les gens qui se sont rendus à l'aréna Elger Petersen pour se réconforter et en apprendre davantage sur l'accident.

«C'est une tragédie qui nous frappe lourdement. Nous ne sommes qu'une petite collectivité, mais l'équipe de hockey y occupe toujours une place importante», a-t-il dit.

Parmi les victimes, il a été confirmé que l'un des jeunes hommes qui a perdu la vie lors des tragiques événements est Jaxon Joseph, fils de l'ancien défenseur Chris Joseph, qui avait été repêché au 5e rang total du repêchage de 1987. La nouvelle a été confirmée sur les médias sociaux et on n'ose même pas imaginer l'horreur que vivent actuellement Chris et toute la famille Joseph...comme les treize autres familles endeuillées d'ailleurs.

Chris Joseph était un espoir de premier plan qui a été repêché au cinquième rang du repêchage de 1987 par les Penguins de Pittsburgh. Le natif de Burnaby en Colombie Britannique n'est jamais devenu le défenseur de premier plan que les Penguins avaient espéré, mais il a tout de même connu une carrière de 510 matchs dans la Ligue nationale de hockey, avec les Penguins, les Oilers d'Edmonton, le Lightning de Tampa Bay, les Canucks de Vancouver, les Flyers de Philadelphie, les Coyotes de Phoenix et les Thrashers d'Atlanta. Il a amassé 39 buts et 151 points en 510 matchs, avant de terminer sa carrière professionnelle en Europe. Il a joué les dernières années de sa carrière en Finlande, en Allemagne et en Italie.

Jaxon Joseph, un centre de 20 ans, avait une saison remarquable de 25 buts et 43 points en 38 matchs, avec les Broncos. Il était d'ailleurs littéralement en feu depuis le début des séries éliminatoires, lui qui avait sept buts et 12 points en neuf matchs.

Mais plus encore que ses prouesses sur la patinoire, c'est en tant qu'être humain qu'on se souviendra de lui.

En plus de Joseph, les victimes comptent l'entraîneur Darcy Haugaun, le capitaine Logan Schatz, et le descripteur des matchs de l'équipe à la radio Tyler Bieber.

Partager sur Facebook
585 585 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Twitter