DERNIÈRE HEURE: Éric Lapointe a pris sa décision, en vue du Gala de l'ADISQ, dimanche soir

La nouvelle vient de tomber

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Depuis jeudi soir, le petit monde du show business québécois est en véritable ébullition, alors qu'on a appris que l'une de ses plus grandes stars - Éric Lapointe - avait été formellement accusé de voies de fait envers sa femme, dans une histoire de violence conjugale. Les répercussions sont déjà immenses alors que le rockeur a dû se retirer en dernière minute de la prochaine saison de La Voix, à quelques jours du début des enregistrements. 

Avec le Gala de l'ADISQ qui en sera à sa 41e édition, dimanche soir, c'est toute l'industrie de la musique québécoise qui sera réunie à la Place des arts de Montréal, pour célébrer ses membres les plus méritants pour leur travail au cours de la dernière année. Et le rockeur est en nomination dans l'une des catégories les plus prestigieuses, soit celle de l'interprète masculin de l'année. 

On apprenait, samedi matin, que Radio-Canada avait décidé d'annuler la présence d'Éric Lapointe sur scène, lui qui devait remettre un prix au cours de la soirée. Mais on était tout de même en droit de se demander si l'homme qui a célébré ses cinquante ans au cours des dernières semaines allait se présenter au gala ou s'il allait plutôt se garder une petite gêne.

On a finalement obtenu la réponse, samedi en soirée, alors que les organisateurs de la soirée ont confirmé qu'Éric Lapointe ne serait pas présent, dimanche soir, pour le 41e Gala de l'ADISQ. 

On est les premiers à rappeler que dans notre société, tout le monde est innocent jusqu'à preuve du contraire et que tant qu'Éric Lapointe ne sera pas condamné pour les gestes présumément posés, nous ne le considérerons pas comme coupable. Mais force est d'admettre que dans les circonstances, on aurait bien mal imaginé ce que le rockeur aurait gagné en se présentant sur le tapis rouge, dimanche soir, et ne répondant aux innombrables questions des journalistes qui se seraient inévitablement présentées.

C'est donc la bonne décision qu'a prise Éric Lapointe. Mais imaginez un instant s'il remporte le Félix de l'interprète masculin de l'année, lui qui est en nomination avec Loud, Marc Dupré, Fred Pellerin et Hubert Lenoir..!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal
Crédit Photo: La Voix