DERNIÈRE HEURE: Éric Duhaime quitte le FM93

La nouvelle vient de tomber!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Nouvelle importante dans le monde de la radio au Québec, on apprend vendredi qu'Éric Duhaime a animé sa toute dernière émission de radio sur les ondes du FM93. L'animateur en a fait l'annonce en ondes et a également publié un long message sur sa page Facebook pour expliquer son départ, après six ans de loyaux services à la station de radio de Québec.

« Les prochaines secondes vont être les plus difficiles pour moi depuis très longtemps, parce que je sais que je vais briser le coeur de certaines et de certains d’entre vous avec qui j’ai tissé beaucoup de liens depuis presque six ans maintenant, » a-t-il déclaré en ondes avant d'expliquer sa décision. 

« La raison de mon départ, elle est simple: au cours des cinq dernières années, j’ai changé sept fois d’émission, de co-animateurs et de case horaire. Vous connaissez tous les chambardements qu’on a eus depuis cinq ans et demi. [...] Pour toutes sortes de circonstances, j’ai bougé comme une balle de ping-pong et on me proposait deux autres changements au cours des six prochains mois. Pour moi, la coupe était pleine. »

« Je me sens privilégié, parce qu'avoir un micro c'est un privilège, ce n'est pas un droit. Je n'ai pas fait juste des bonnes choses, j'en suis conscient, je n'ai pas toujours dit des choses toutes intelligentes, j'en suis conscient aussi, mais j'ai toujours été sincère par rapport à vous et par rapport à ce que j'avais à dire. »

Il a tenu à préciser qu'il ne s'était pas fait congédier et qu'il quittait le FM93 en bons termes.

Vous pouvez écouter le segment en question qui a été prononcé en ouverture de l'émission Duhaime le midi, ce vendredi 3 juillet 2020, juste ici sur le site du FM 93.

Voici quelques réactions qui ont été publiées sur les médias sociaux, suite à son annonce:

« Sage décision pour toi Éric, mais quelle déception pour nous les auditeurs qui te sont fidèles. J'ai hâte que le FM93 arrête de faire des changements à tout bout de champ, c'est déplaisant et pour ma part, ma patience commence à être à boutte... Bonne chance pour la suite... »

« Trop dommage, bonne chance et j’espère vous retrouver sur une antenne bientôt..... qui sait, avec mme Normandeau ! »

« Monsieur Eric vous étiez un des seul que j’écoutais tout les jours dommage c’est comme l’émission du doc Mailloux et Josée dommage aussi »

***

Voici le message qui a été publié, vendredi, sur la page Facebook d'Éric Duhaime:

« Chers auditeurs,

Je vous annonce que j’anime aujourd’hui ma dernière émission de radio au FM93.
Après plus de cinq ans et demie, le temps est venu, pour moi, de passer à autre chose.

Je veux remercier ceux avec qui j’ai eu la chance de travailler, notamment: Nathalie Normandeau, Bernard Drainville, Myriam Ségal, Marc Boilard, Patrick Bégin, Elizabeth Crête, Mathieu Boulay, Alex Desrosiers, Yvon Bonneau, Luc de la Sablonnière, Jeff Blanchet, Dan Pou, Julie Grenon et Benjamin Aubert.

Je tiens aussi à remercier mon boss durant toute cette période, Pierre Martineau.

Comme vous le savez, j’ai du changer souvent d’équipe au cours des cinq années. À sept reprises, mes coanimateurs ou la case horaire de mon émission ont été modifiés. En bon conservateur, je n’aime pourtant pas le changement. J’ai toujours cherché à vous faire développer une habitude d’écoute. Je résiste à chambarder ces habitudes. La direction me proposait de changer encore deux fois d’émissions au cours des six prochains mois et de me départir de mon dernier et précieux collaborateur. C’était trop me demander. L’employeur a totalement le droit de vouloir mener sa barque comme il l’entend, mais j’ai également le droit d’embarquer dedans ou non. Ainsi va la vie.

Je quitte donc avec la satisfaction de vous avoir offert le meilleur de moi-même. Merci à vous tous d’avoir toujours été au rendez-vous! Jamais vous ne m’avez abandonné. Toutes les émissions ont atteint le sommet. Je crois même m’en aller alors que vous n’avez jamais été aussi nombreux que ces derniers quatre mois. On est passé à travers la pandémie ensemble. Ç’a été un moment de radio très fort pour moi et, j’espère, pour vous.

Il y en a évidemment eu d’autres. Dès le premier jours, le 5 janvier 2015, j’avais offert 93 roses à Nathalie. Le 17 mars 2016 a été une des journées les plus tristes. Jamais je n’oublierai Bernard qui m’a rasé la tête pour une bonne cause. Je remercie encore Myriam d’avoir refusé la belle Mia que je voulais lui offrir et qui est depuis devenue ma merveilleuse chienne. Quand je repense à «zéro comme dans Boilard», je ris encore. Et la liste pourrait continuer longtemps.

La radio est d’abord une question d’émotions. On ne peut pas entrer à la station juste pour aller chercher un chèque de paye.Un vieux mentor m’avait un jour dit: un bon animateur doit se ressourcer à tous les 5 à 7 ans. Prendre une pause, voir autre chose. Il me disait: si tu restes moins de 5 ans, t’es instable. Si tu restes plus de 7 ans, tu vas t’encrouter et perdre ta pertinence. Il avait peut-être raison.
Que me réserve l’avenir? J’en sais rien, sinon que je passerai les prochaines semaines à mon chalet. Aux extrémistes de gauche, ne vous réjouissez pas trop vite. J’ai déjà toutes sortes de projets en tête.

Je vous tiendrai au courant dès qu’il y a du nouveau.

En attendant, je vais continuer à commenter quotidiennement l’actualité de sur cette page.Passez, toutes et tous, un bel été! »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook Éric Duhaime · Crédit Photo: Facebook Éric Duhaime