Denise Bombardier s'en prend directement à Éric Lapointe dans une chronique très dure

Ouch..!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Éric Lapointe a plaidé non coupable, lundi, à une accusation de voies de fait dans une histoire de violence conjugale qui serait survenue à sa résidence de Montréal, il y a quelques semaines. Et si le chanteur est innocent jusqu'à preuve du contraire et qu'il faudra assurément plusieurs mois avant que la justice ne se prononce concernant sa culpabilité, il est clair que la réputation du rockeur en a déjà pris un coup. 

Depuis jeudi soir dernier, les médias sociaux sont en ébullition et les commentaires au sujet d'Éric Lapointe se font par centaines. Si bien que même s'il était reconnu non coupable, on a l'impression qu'il y aura un tort énorme et probablement irréversible pour lui. 

Parmi les chroniqueurs qui se sont risqués à émettre une opinion sur le délicat sujet, on retrouve Denise Bombardier qui a signé une chronique très dure envers le chanteur.

Voici quelques extraits de la chronique intitulée «Les déboires d'Éric Lapointe» que l'on vous suggère fortement de lire en intégralité sur le site du Journal de Montréal:

À LIRE ÉGALEMENT:

La robe de Valérie Carpentier fait tourner toutes les têtes sur le tapis rouge de l'ADISQ

ADISQ: Hubert Lenoir et sa blonde volent la vedette en dénudant leur poitrine sur le tapis rouge

Les détails de la soirée qui a mené à l'arrestation d'Éric Lapointe font surface

Maripier Morin trouve qu'elle a été trop loin en posant complètement nue « Je me suis manquée de respect »

Maripier Morin a relevé un grand défi en posant complètement nue «Je n'aime pas mes seins»

***

« Ce chanteur talentueux, excessif, consommateur de drogue et d’alcool, adepte de mea culpa pendant ses périodes de désintoxication, vient de fracasser de nouveau son image. Car la tolérance sociale dont il a bénéficié depuis toujours comme tant de vedettes adulées est en décroissance dans nos sociétés prônant l’égalité des sexes. »

«Trop de femmes sont encore attirées par des machos grossiers, qui imposent leurs lois par la peur à des femmes-proies. La célébrité, le pouvoir et le talent ont longtemps permis à des hommes de vivre dans l’impunité. Or, il n’y a plus de passeport VIP pour ceux qui s’attaquent à l’intégrité et à la dignité des autres. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages