Debbie Lynch-White explique pourquoi elle ne veut pas avoir d'enfants

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'elle a terminé récemment sa maîtrise en théâtre, Debbie Lynch-White a expliqué mardi sur le plateau de La semaine des 4 Julie pourquoi elle ne voulait pas avoir d'enfants. 

« Deux filles, tu y penses, tu as le temps d'en jaser, tu ne fais pas ça sur le coin d'une table... À un moment donné, on en voulait, mais finalement on a fait : "Ah non". C'est comme un trop gros projet. On ne veut pas cette vie-là . Ça ne me tente pas de faire des lunchs », a-t-elle dit en riant.

« C'est sûr qu'il y a plein de beaux côtés à ça, mais c'est juste qu'on n'a pas eu l'appel », poursuit la comédienne. 

Elle ajoute que sa décision a également été prise après avoir été aidante naturelle durant 10 ans pour son père atteint de sclérose en plaque, puis avoir pris soin de son grand-père. « Il y a comme un côté de moi qui fait : ''Ça ne me tente pas de m'occuper encore de quelqu'un''. Je me connais, là, quelqu'un qui croiserait ma route et aurait besoin d'aide, je le ferais, un ami qui tomberait malade, je serais là, mais un enfant, ça ne tente pas de m'embarquer là-dedans. J'ai le goût de penser à moi », a-t-elle ajouté. 

Debbie Lynch-White s'est également confiée au sujet de la fois où elle a été le plus humiliée dans sa vie. Ce moment est survenu durant une visite à La Ronge. « J'ai toujours été grande et grosse. Là, tu es sur le rail au quai, et là le quai est plein de monde et ils ont tous hâte. Tout le monde attend de partir parce que le jeune employé de 17 ans essaie de me fermer la barrière dessus sous les regards de tout le monde qui chuchotent. Je ne sais d'où je puise cette force-là dans la vie. Je me souviens d'avoir été humiliée pendant une seconde et après ça, il fallait que je débarque, c'était gênant en tabouère, mais on dirait que j'ai décidé ce jour-là que ça n'allait pas ruiner ma vie. Que ce n'est pas vrai que je vais me sentir de même en dessous du regard des autres tout le temps », a-t-elle raconté.

Voyez l'entrevue complète en cliquant ici

Partager sur Facebook
0 0 Partages