Dany Turcotte : victime de cyberharcèlement à cause de son homosexualité

L'homophobie est encore présente en 2018

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
921 921 Partages

Le co-animateur de Guy A. Lepage à tout le monde en parle a fait des révélations troublantes sur le plateau des Échangistes, mercredi. Lors de l'entrevue, il a commencé par aborder certains mythes qui revenaient sans cesse lorsqu'il animait La petite séduction. Comme quoi en région, les Québécois sont moins ouverts d'esprit, moins tolérants. Il a tenu à mettre les choses au clair en disant qu'il n'en était rien, que les couples homosexuels y étaient aimés et bien traités. Que la différence était acceptée et chérie. 

Du moins, c'est ce qu'il a expérimenté lors de ses tournées dans les villages, saison après saison, pour la petite séduction. 

Il aborde ensuite la raison qui l'a poussé à faire son «coming-out» à Tout le monde en parle aux yeux de milliers de téléspectateurs. Il a d'ailleurs longtemps hésité avant de le faire puisqu'il ne voulait pas devenir la mascotte de la cause. Cependant, comme il n'y a pas beaucoup de gens qui portent le flambeau et ce, dans tous les groupes marginalisés, il a choisi de révéler son orientation sexuelle au grand public. Puis, après avoir entendu certaines histoires et certaines réalités, ça n'aurait pas eu de sens pour lui de ne pas s'impliquer. La cause avait besoin de modèles, selon lui. 

Il reçoit encore beaucoup de commentaires sur son orientation. « Il faut combattre la connerie, un con à la fois. Ce matin, un homme m'a envoyé une photo d'une femme toute nue. (rires) Il voulait sûrement me convertir. (...) Non, mais les gens m'envoient des choses épouvantables. Une fois, un gars m'a envoyé une vidéo de bestialité. Je sais pas pourquoi, je sais pas c'est quoi son message, mais j'ai réussi à le retracer et j'ai porté plainte. Je l'ai aussi forcé à faire une lettre d'excuses.»

Il mentionne qu'il y a encore beaucoup d'intimidation dans les écoles et même dans les centre de personnes âgées. Malheureusement, après beaucoup de travail pour sortir du placard, ils sont pratiquement forcés à y retourner à la fin de leur vie. 

«Les hommes doivent cacher les photos de leur chum parce qu'ils font rire d'eux par les madames.»

Au sujet de l'évolution des mentalités et de l'ouverture d'esprit, il mentionne: «Ça ne peut pas évoluer du jour au lendemain, ça prend des générations et des générations. On peut changer les lois mais les clichés restent incrustés dans la tête comme des fossiles dans la pierre. Faque ça c'est sûr que ça va prendre des générations avant que tout le monde vive librement, mais c'est beaucoup mieux qu'avant quand même. (...) Aujourd'hui les gens revendiquent, les gens sont éduqués. Les gens savent se défendre. »

Partager sur Facebook
921 921 Partages

Source: Les échangistes · Crédit Photo: Instagram Dany Turcotte