Charlotte Legault brise finalement le silence concernant son personnage de Miss BBQ dans District 31

Des commentaires qui en disent long...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
565 565 Partages

Le personnage d'Amélie Bérubé est au coeur même de la plus grosse intrigue de District 31, elle qui a été capturée par le machiavélique Yanick Dubeau et qui est gardée prisonnière dans son macabre sous-sol...celui-là même où la pauvre Charlène Baribeau a été gardée captive pendant des années avant que le sergent détective Dubeau décide de s'en débarrasser. 

En entrevue avec le site Showbizz.net, la comédienne Charlotte Legault s'est confiée sur son personnage et sur la réaction qu'elle a eue lorsqu'elle a appris le sort qui était réservé à son personnage:

« Je l’ai su quand je l’ai lu seulement. J’apprends les choses au fur et à mesure des textes et souvent je fais « ben voyons donc ». Je ne m’attendais tellement pas à ça. Je m’attendais qu’elle aille faire son deux ans de prison et qu’elle revienne ensuite faire un petit aperçu. Je pensais vraiment que ça s’arrêtait là. Quand j’ai lu ça, j’ai fait « enhhhhh »! »

Le site Showbizz.net l'a questionnée sur le comédien Patrice Godin, qui incarne son ravisseur Yanick Dubeau et qui est devenu au cours des derniers mois l'une des personnes les plus détestées au Québec.

« Ce n’est pas évident à faire, ce qu’on voit dans ces scènes-là et ce n’est vraiment pas facile de toujours maintenir une double personnalité, de trouver le juste milieu et de mettre des nuances et des subtilités. […] Il doit y aller à 200 %. Pour lui, c’est beaucoup plus difficile que pour moi. Moi, je fais juste me servir de ce qu’il me donne. J’ai vraiment eu des scènes où, après les avoir tournées, j’avais des frissons. Des fois, après une scène, il me donnait un câlin et disait « pauvre petite ». »

Plusieurs internautes ont questionné son choix de se rendre chez Yanick, mais Charlotte Legault défend la décision de son personnage en rappelant que la pauvre Amélie est complètement perdue et qu'elle n'a aucun point de repère.

« Il faut revenir en arrière et voir tout le parcours qu’elle a eu dans la dernière année. Il y a eu une prise d’otage, elle a été blessée par une balle. Ça c’est un traumatisme. Elle a perdu un bébé. Ce n’est pas juste qu’elle a perdu le bébé, elle a perdu son couple. Le bébé pour elle c’était un rêve qu’elle pensait impossible, avec son mode de vie d’escorte. Finalement, elle peut toucher à ce rêve-là, on lui enlève, elle n’a plus de couple. En plus, il y a la mort de Jeff Morin, qui était comme un papa pour elle. Il y a tout cela qui rentre en ligne de compte. Le personnage ne peut pas rester tout le temps pareil, c’est impossible, pas avec de gros traumatismes comme ceux-là. Autant on comprenait bien le personnage, autant on ne comprend pas sa vulnérabilité nouvelle, mais ces évènements expliquent la suite. »

On vous conseille fortement de lire l'entrevue que le site Showbizz.net a faite avec la comédienne Charlotte Legault. Pour lire le tout en intégralité, c'est juste ici.

Une chose est sûre: l'auteur Luc Dionne continue de nous surprendre et de nous tenir en haleine.

Partager sur Facebook
565 565 Partages

Source: Showbizz.net
Crédit Photo: Facebook District 31