C'est terminé pour Pierre-Yves Lord

Toute bonne chose à une fin

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
305 305 Partages

Cela fait quatre années que Pierre-Yves Lord a des années assez chargées. Non seulement il anime son émission Radio PY tous les week-ends, mais il anime aussi Deux hommes en or, aux côtés de Patrick Lagacé ainsi que Les flots. Pour cette dernière, il a passé l'été à voyager à travers le monde, passant deux à trois semaines au loin pour les tournages et ne pouvant retrouver sa famille que durant quelques jours avant de devoir partir à nouveau. C'en était assez pour l'animateur qui aura 40 ans le 11 septembre prochain.

Lors d'une entrevue à Sucré Salé, vendredi, il mentionnait à quel point les tournages pour Les flots étaient particulièrement exigeant cet été, pour sa famille. Il mentionne, au sujet de sa blonde:«Elle est compréhensive parce que surtout cet été je m'absente beaucoup pour tourner les voyages de plongées sous-marines (...) J'pense que la raison pour laquelle j'ai la chance de m'épanouir autant dans ce métier là, c'est parce que j'ai une blonde qui garde le fort à la maison malgré le fait qu'elle ait une carrière aussi en enseignement. Sans ça, j'pourrais pas. Je lui dois une grande partie du plaisir que je récolte en faisant ce que j'aime.»

Patrice Bélanger questionne ensuite PY sur sa décision de ne pas revenir à l'automne à la barre de son émission Radio PY:

«Ça a été une décision complexe. J'allais me réengager pour quelques années, le contrat était rédigé pis on dirait que plus j'approchais la date de signature, plus je me disais «Aaah, j'peux pas rembarquer les fins de semaines, j'ai envie de consacrer un peu plus de temps à ma famille» T'sais, j'ai commencé Radio PY à CKOI y'a quatre ans, ma fille avait deux ans. Crime, j'ai passé peut-être 4 ou 5 fins de semaines avec mes enfants, à part le temps des fêtes pis tout ça. T'sais aller coacher au soccer, aller en snow, aller à la bibliothèque, aller au cinéma...Tsé un samedi après-midi relax en famille ou juste à rien faire dans le divan à écouter des films ou faire des casse-têtes dans le sous-sol, j'ai jamais vécu ça. Y serait temps là.»

Assurément, il manquera à notre paysage radiophonique.

Partager sur Facebook
305 305 Partages

Source: Sucré Salé · Crédit Photo: Instagram Pierre-Yves Lord