Bruno Pelletier revient sur ses derniers mois très difficiles

« On a tous besoin de se changer les idées ».

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Comme beaucoup de Québécois, et bien des artistes, Bruno Pelletier a passé des moments difficiles au cours des derniers mois en raison de l'arrêt de quasi toutes les activités de la province à cause de la pandémie de COVID-19. 

Le chanteur a, comme bien d'autres musiciens, dû prendre une pause de la scène. Or cela fait bien six mois qu'il n'est pas monté sur les planches. « Je n'ai jamais vécu ça de toute ma carrière », a-t-il confié au journaliste Bruno Lapointe du Journal de Montréal. 

Il faut dire que toutes ses dates de concert ont dû être reportées au moment où le chanteur parcourait les quatre coins du Québec grâce à sa tournée Sous influences

Le chanteur a d'ailleurs révélé que la période de confinement avait été « très difficile » pour lui. Et même s'il a tenu à garder le contact avec son public par le biais des réseaux sociaux et de spectacles diffusés sur internet, « rien ne remplace les véritables concerts », selon lui. 

« Des spectacles faits sur Facebook ou sur Zoom, c’est bien. Mais l’internet a ses limites. Moi, le contact avec les gens, c’est ce qui me motive, qui me fait vibrer. C’est la raison pour laquelle je fais ce métier. Alors, c’est très difficile pour les artistes de devoir s’en passer », a-t-il expliqué. 

Heureusement, il foulera bientôt à nouveau les planches en donnant une série de concerts dans les ciné-parcs. Pandémie oblige, le concept est une première, loin des salles de spectacles habituellement bondées pour le voir. 

« Je ne sais pas ce que ça va donner comme ambiance, quel genre de contact je vais pouvoir avoir avec les gens. Tout ce que je sais, c’est qu’on a tous besoin de se changer les idées. Alors le lien va être là, et il va être aussi fort. Ça, je vais m’en assurer », a-t-il juré. 

En plus de ses propres succès, Bruno Pelletier puisera dans le répertoire de monuments de la chanson québécoise tels que Serge Fiori, Richard Séguin et Offenbach. 

Il sera dès le 8 juillet à Bromont, pour ensuite performer le lendemain à Mercier. 

On a déjà bien hâte de l'entendre à nouveau sur scène ! 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Instagram