Après avoir été éliminée d'Occupation Double, Jenny change de look et devient méconnaissable

Elle est méconnaissable.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Nombreux sont les téléspectateurs qui étaient tristes de voir Jenny être éliminée par les gars de l'aventure numéro 2 à Occupation Double dans l'Ouest. Le passage de la sulfureuse blonde a marqué les esprits, tant elle était divertissante à l'écran.

Si l'agente de bord n'a pas réussi à former un couple avec l'un des garçons au cours de son passage dans l'Ouest, elle peut partir fièrement après avoir donné un très bon spectacle aux téléspectateurs, qui ont pour la plupart été conquis par ses interventions. 

Après avoir été éliminée, Jenny s'est rendue dans la maison des exclus, en colocation avec Antoine et Rasheeda. Dans le but de ne pas être reconnue par les nombreux Québécois dans l'Ouest canadien qui regardent Occupation Double, Jenny a du changer la couleur de ses cheveux... en mettant une perruque, rapporte En Vedette.

Elle a ainsi dit adieu au blond platine pour un joli brun afin que les touristes de l'Ouest canadien ne la repèrent pas. Et pourtant, la perruque est réussie, on dirait une vraie teinture. 

Photo : Capture d'écran - Noovo
Photo : Capture d'écran - Noovo

D'ailleurs, dans son journal de bord, Jenny a abordé son rôle dans l'édition de cette année. « Jenny d’OD, est-ce un personnage ? Je me suis moi-même posé la question. La réponse est simple : NON. Je suis restée authentique, proche de mes valeurs et convictions, et ce, malgré́ la présence des caméras et le contexte télévisuel. J’ai une personnalité́ unique, flamboyante et extravagante. Je suis différente et j’en suis fière. Je ne suis pas une humoriste, ni même une actrice… Je suis Jenny », a-t-elle écrit. 

« Au fond de moi, j’ai toujours su qu’un jour j’allais participer à OD. Je crois beaucoup à mon intuition, et à un certain destin, ce qui m’a permis de profiter au maximum de cette aventure. Me voir à la télévision, montrer ma vulnérabilité et rester intègre n’a pas été́ un si grand défi pour moi. Lors du tapis rouge, je mentionne que je suis « la meilleure version de moi-même » pour vivre cette expérience. Je parlais bien sûr d’un certain travail mental que j’ai fait au cours des dernières années. À 22 ans, encore en cheminement, j’ai démontré́ une maturité et une résilience qui me permettront d’être au bon endroit au bon moment. Je sais encore mieux ce que je vaux et ce que je veux de ma vie », a-t-elle ajouté au sujet de sa fin de parcours. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: En Vedette · Crédit Photo: Instagram