Amélie B. Simard attend son 1er enfant, 5 ans après avoir arrêté l'alcool et la cocaïne

Un message d'espoir tellement fort!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
350 350 Partages

Amélie B. Simard est rayonnante. La comédienne, que l'on adore dans Ruptures, n'a toutefois pas toujours été aussi bien dans sa peau. Loin de là. En fait, il y a quelques années elle a même voulu mettre fin à ses jours, elle qui était prise avec une forte dépendance à l'alcool et aux drogues, notamment la cocaïne. Mais aujourd'hui, elle a repris sa vie en main, elle est en amour par dessus la tête, et elle est prête à sauter à pieds joints dans la plus grande expérience de sa vie: celle de devenir maman!

Dans la plus récente édition du magazine La Semaine, la comédienne qu'on peut voir notamment dans Ruptures raconte comment elle a réussi à sortir de l'enfer de l'alcool et la drogue. Voici quelques extraits de la très touchante entrevue qu'on vous encourage fortement à lire en intégralité dans la plus récente édition du magazine:

«Consommer, c'est une façon de geler ses émotions. J'en étais rendue à le faire plusieurs fois par semaine. Je ne crois pas que les gens avec qui je travaillais s'en rendaient compte, étant donné que quand j'étais en tournage je ne le faisais pas. Durant mes périodes de travail, j'étais bien, heureuse, parce que jouer - qui est la chose que j'aime le plus au monde faire - m'occupait. C'est davantage durant mes creux professionnels que j'avais tendance à l'échapper.»

«J'ai commencé à 13 ans, mais les drogues dures sont arrivées plus tard dans ma vie. La cocaïne était devenue ma drogue de choix. À la fin, ce n'était plus "on sort puis, bon, on consomme", mais plutôt "Je veux sortir pour consommer".»

«Je suis allée chercher de l'aide. J'en avais d'abord parlé à l'une de mes quatre soeurs, Nathaëlle, qui elle-même avait déjà arrêté de consommer depuis un bon moment. On s'est rencontrées dans un café. Elle me tendait d'ailleurs des perches depuis longtemps, mais, jusque-là je ne voulais rien savoir. Ce jour-là a été un tournant.»

Au moment où elle a décidé de reprendre sa vie en main, elle a fait la rencontre d'un homme qui allait changer sa vie: son amoureux Jonathan Sbrollini. 

«Jonathan a eu la même dépendance à l'alcool et à la cocaïne que moi. Nous nous sommes rencontrés un an plus tard, à l'occasion d'une réunion d'un groupe d'entraide. D'ailleurs, lui et moi, nous continuons de participer à ce type de rencontres chaque semaine.»

«Notre première date a débuté à 13h et elle s'est terminée à minuit. C'est drôle, parce qu'au moment où Jonathan est entré dans ma vie, je ne recherchais plus du tout l'amour. J'étais désillusionnée, mais j'ai rencontré Jo. Nous nous sommes revus le lendemain et, à partir de ce moment-là, nous ne nous sommes jamais quittés. Nous avons convenu de nous revoir rapidement! Nous avons commencé à sortir ensemble le 15 avril 2015.»

C'est quand même fou de se dire qu'en un peu plus de trois ans, les deux amoureux ont réussi à changer complètement leur vie au point où ils sont maintenant prêts à fonder une famille. Quelle belle leçon de courage et de persévérance. On traverse tous des moments plus difficiles, mais lorsqu'on met les efforts et la volonté nécessaires, on réussit toujours à s'en sortir.

Bravo Amélie. Bravo Jonathan. Et on a tellement hâte de voir le magnifique bébé que vous mettrez au monde!

Voici la publication Instagram dans laquelle elle annonçait sa grossesse:

«Cet été à tous les soirs, j’ai eu la chance de jouer et danser avec une troupe de feu sur scène. Mais j’étais aussi accompagnée d’une personne très spéciale. 
Toi. 

Tu étais avec moi et j’avais la chance de chanter en pensant à Toi. J’ai espéré que tu reçoives les bonnes vibrations du spectacle et de tout mon coeur que tu t’accroches à la vie si c’est ce que la vie voulait. Cet été fut très intense pour nous . Mais tu es resté là avec toute ta force. Toi, mon petit garçon d’amour , tu es le plus beau trésor qui soit et tu pousses tranquillement dans mon ventre.Noah-James Sbrollini, tu es notre plus grand bonheur. ♡

À @jsbrollini, non seulement je le sais, mais je le ressens au plus profond de mon coeur que tu seras un père rempli d’amour et d’écoute. Merci d’être la personne unique que tu es. Noah-James est en route et très vite nous serons trois.♡ ♡ ♡»

Partager sur Facebook
350 350 Partages

Source: La Semaine · Crédit Photo: Facebook