Alexandre Champagne ne mâche pas ses mots au sujet des 1000$ offerts aux voyageurs

Il dénonce carrément la situation.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Le fait que les voyageurs qui rentrent au pays, après un déplacement essentiel ou non, puissent toucher 1 000$ de compensations pour leur quarantaine fait réagir bien des Québécois. Et Alexandre Champagne n'a pas mâché ses mots pour dire ce qu'il pensait de la situation. 

Dans un message bien senti, l'artiste multidisciplinaire a dénoncé cette mesure instaurée par le gouvernement fédéral pendant que d'autres, restés au pays, doivent souvent composer avec la pauvreté et n'ont pas droit à une aussi grande compensation. 

« Je suis sincèrement désolé pour les personnes qui ont recours à l'aide sociale, qui se contentent d'un maigre chèque à peine suffisant pour nourrir leur famille. Je suis désolé pour nos travailleurs de la santé qui croulent sous la fatigue et à qui on crache au visage jour après jour. Les restaurants -ferment- et les artistes n'ont plus d'emploi. Ils sont 250 dans un avion pendant 4 heures, mais nous ici au froid et seuls, on peut pas aller au gym une heure en même temps que 10 personnes. Vous demandez aux gens de ne pas voyager mais vous n'empêchez rien pendant que des familles se privent de contacts humains essentiels. On s'évite et on se tue le coeur pour se montrer qu'on s'aime, au détriment de notre santé mentale. Monsieur le Premier Ministre Justin Trudeau, je vous implore de vous raviser et de considérer les gens vulnérables d'abord et avant tout. Faites preuve de courage et oubliez votre électorat pour un instant et servez-vous du gouvernement adéquatement et non pour les privilégiés irresponsables qui ajouteront une pression supplémentaire à notre système », a-t-il écrit sur Instagram. 

Il n'est pas le seul à se questionner sur les bénéfices d'une telle prestation. Marie-Claude Barrette s'est également interrogée sur la pertinence d'une telle compensation aux voyageurs qui partent simplement en vacances. 

« Bon samedi matin, Je peux comprendre pour les voyages essentiels mais comment justifier de verser une compensation à ceux et celles qui voyagent pour le plaisir....dans la situation actuelle. Qu’en pensez-vous? », a-t-elle demandé sur Facebook. 


Rappelons que le gouvernement fédéral conseille aux Canadiens de ne pas voyager à l'étranger pour des raisons non essentielles. Ces déplacements ne sont toutefois pas interdits. 

Source: Instagram · Crédit Photo: Facebook