ALERTE: La Québécoise Édith Blais est toujours en vie

DERNIÈRE HEURE

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,135 2.1k Partages

C'est un immense soupir de soulagement pour les proches de la Sherbrookoise Édith Blais: le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement du Burkina Faso a affirmé que la jeune femme est vivante et qu'elle se trouve probablement au Mali. C'est dans une entrevue avec un média italien que Rémis F. Dandjinou a fait cette affirmation, selon ce que rapporte vendredi soir La Tribune.

« Les renseignements que nous avons indiquent qu’ils ne sont plus sur notre territoire, mais qu’ils sont toujours en vie », affirme le ministre F. Dandjinou au journaliste Andrea De Georgio de Rai News.

La Québécoise de 34 ans est portée disparue depuis le 15 décembre au Burkina Faso.

Dans un document de 73 pages intitulé «Atrocités commises par les islamistes armés et par les forces de sécurité dans la région du Sahel au Burkina Faso», Human Rights Watch consacre quelques lignes aux deux voyageurs dont on est sans nouvelles depuis leur disparition.

Le rapport, qui a été publié le 22 mars sur le site de l'organisation, ne donne pas de nouvelles concernant le sort qui pourrait avoir été réservé aux deux voyageurs depuis leur disparition. En janvier dernier, le premier ministre canadien Justin Trudeau avait affirmé qu'il croyait qu'Édith Blais était toujours en vie. 

« Avec tout ce que je sais jusqu'à présent, on ne m'a pas dit autre chose qu'on croit qu'elle est en vie », avait-il déclaré à l'époque.

Édith Blais, 34 ans, n'a pas donné de nouvelles depuis le 15 décembre. La dernière fois qu'elle a été vue, c'est à Bobo-Dioulasso, deuxième ville en importance du Burkina Faso. Avec son compagnon de voyage, ils devaient se rendre à Ouagadougou, capitale du pays africain, où Édith Blais avait prévu aller travailler avec une organisation dont la mission est de reboiser certaines régions du Togo.

Toutes nos pensées à la famille et aux proches de la Québécoise Édith Blais en ce moments particulièrement difficiles.

Partager sur Facebook
2,135 2.1k Partages

Source: La Tribune
Crédit Photo: Facebook