Alanis, d'Occupation Double Bali, publie ses fesses sur son compte Instagram

C'était les seins, maintenant ce sont les fesses!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
24 24 Partages

Alanis Désilets n'est pas restée très longtemps dans l'aventure, l'année dernière. Malgré tout, c'est une des candidates ayant le plus marqué les téléspectateurs de par son attitude de fille qui s'assume, qui n'a pas peur du ridicule et qui nous faisait penser à «la fille d'à côté». 

Aussi, ce que les fans de l'émission appréciaient, c'était de voir qu'une fille ayant des courbes pouvait aussi être choisie pour l'émission. Comme elle assumait son corps, elle renvoyait une image positive aux jeunes femmes qui ne pouvaient s'identifier aux candidates plus menues. Cependant, depuis la fin de son aventure, Alanis a commencé à s'entraîner sérieusement, surveiller sa nutrition et faire des séances de «body sculpting». 

Ses fans ont trouvé qu'il y avait une incohérence entre son discours faisant la promotion de l'importance d'aimer son corps et sa grande perte de poids. Elle a donc dû répondre à ses détracteurs, plusieurs fois dans ses stories Instagram.

Puis, suite à la sortie de Marie-Lyne Joncas mentionnant que tout est une question de dosage (en lien avec le fait de se dévoiler un peu plus sur internet), la jeune femme avait pris position comme d'autres personnalités connues. 

Dernièrement, au début de son voyage dans le sud, Alanis avait pris une photo d'elle, seins nus. La photo était accompagnée de ce message:

«« Elle est trop loud. Elle est trop vulgaire. Ses cheveux sont trop frisés. Elle a trop de tattoos. Elle n’est pas assez classy. Elle n’est pas allée à l’université. » L’important c’est ce qui compte, pour toi. Ce que j’aime de ce que je suis, c’est ce que je le choisi. J’aime être dérangeante et j’aime déranger. Je crie trop, je suis trop intense, je parle en truck, je suis bordélique. Pis j’suis bien avec ça. Parce que je sais que je suis profondément une bonne personne avec un grand cœur et des valeurs dont je suis fière. Personne ne peut m’enlever ça. On a tous un parcours et une réalité qui nous font percevoir et expérimenté la vie d’une façon différente. Pis c’est beau. C’est beau en maudit de pas être d’accord l’un avec l’autre, pis d’être soi-même, même si l’autre est pas d’accord. Sois-toi mon chum, parce que même si tu t’assumes pas, ça te changera pas. Je crave que les gens soit tous différents, comme je crave mon GCM extra sauce extra cornichons ou mes beignes glacés au chocolat at 4am. Embrace tes couleurs, ton énergie, stress pas trop pis fait ce que tu veux de ta sainte vie. Tu vas peut-être mourir mercredi. Skuskuu»

Ce mercredi, c'est une autre partie de son corps qu'elle dévoile: ses fesses!

Elle a fait un clin d'oeil à Marie-Lyne Joncas en écrivant: «Dernière photo de Mart pour 2018, promis.? #dosage je t’aime ma nouère @marielynejoncas»

Partager sur Facebook
24 24 Partages

Source: IG Alanis · Crédit Photo: IG Alanis