À VOIR: Mike Ward remporte l'Olivier de l'année et prononce un discours qui va passer à l'histoire

C'est tellement mérité!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Mike Ward a été le grand gagnant de ce Gala Les Olivier, qui a été présenté dimanche soir sur les ondes d'ICI Radio Canada Télé. L'humoriste est monté quatre fois sur scène pour accepter des trophées, pour le meilleur auteur d'un numéro d'humour, pour le meilleur podcast, pour le meilleur spectacle de l'année et...prix le prestigieux de la soirée, c'est lui qui est reparti avec l'Olivier de l'année.

Mike Ward avait promis un coup d'éclat s'il l'emportait et il a tenu parole.

« Merci! Moi je pense qu'en humour on a le droit de rire de tout. La seule chose qui devrait compter, c'est le contexte et l'intention. Le contexte: faire une joke de cancer, je pense qu'on a le droit de faire une joke de cancer, il y a des excellentes jokes de cancer. Mais mettons que tu fais ta joke de cancer pendant ton show, dans une salle de spectacles, ça peut être le délire. Mais la même joke, tu fais dans les funérailles d'une famille qui vient de perdre leur mère à cause d'un cancer du poumon, ton gag hilarant risque de rentrer un peu moyen. L'intention: ta joke de cancer est-ce que c'était pour faire rire ou est-ce que c'était dans le but de blesser? Si c'était dans le but de faire rire sur un stage, on ne devrait même plus en parler. 

À LIRE ÉGALEMENT:

Maripier Morin, plus sexy que jamais, pose pour sa nouvelle collection de sous-vêtements

La tenue de Mariana Mazza fait tourner toutes les têtes sur le tapis rouge des Olivier

À VOIR: Ovation monstre et sous-vêtements après le moment le plus drôle du Gala Les Olivier

Philippe Laprise et Pierre Hébert envoient un solide jab à Éric Lapointe en ouverture des Olivier

10 photos très coquines de Claudie, la candidate exhibitionniste d'OD Afrique du Sud

***

C'est pour ça que moi je continue à me battre. C'est pour ça que je veux me rendre en Cour suprême. Ça n'a rien à voir avec la joke que j'ai faite, C'est l'idée d'avoir le droit de faire ce genre d'humour-là. On parle beaucoup de la joke dans les médias. Tout le monde en parle, tout le monde répète. Mais la joke n'a rien à voir. Je n'ai rien contre Jérémy Gabriel, je n'ai rien contre sa famille. Mais on en parle tellement souvent. Je vais en parle de la joke. C'est une joke que j'ai faite dans un spectacle, de 2010 à 2013. Devant un public de 16 ans et plus. Jérémy Gabriel a avoué en cour qu'il n'avait jamais entendu la joke avant que Patrick Lagacé en parle aux Francs Tireurs. Mais dans les médias, chaque fois qu'on parle de moi on dit que je me suis acharné sur l'enfant parce que j'ai fait la joke tout au long de ma tournée. Il y a même des gens qui disent que je continue de m'acharner vu que je veux aller en Cour suprême. 

Je pense que dans un pays libre, on devrait laisser les artistes être des artistes. L'humour est un art. L'humour noir est un art. Mon nom est Mike Ward et je suis un humoriste. Merci beaucoup!»

Voici le discours en question, que Mike Ward a prononcé, dimanche soir, après avoir remporté l'Olivier de l'année. 

Plus de détails à venir

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Les Olivier · Crédit Photo: Les Olivier